Restez connectés avec nous
Galtier répond aux doutes face à sa place au PSG et affiche son bonheur
©Iconsport

Club

PSG/Nantes – Galtier en conf : Pochettino, travail, collectif, Neymar, Messi et Mbappé

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 4-0 face au FC Nantes (résumé vidéo PSG/Nantes ici) ce dimanche au Bloomfield Stadium dans le cadre du Trophée des Champions 2022. Après ce match, l’entraîneur parisien Christophe Galtier (55 ans) s’est exprimé en conférence de presse. Le Français a rendu hommage à son prédécesseur Mauricio Pochettino, puis a évoqué la performance de son équipe, les prestations des attaquants (Neymar, Lionel Messi et Pablo Sarabia) sans oublier l’importance de Kylian Mbappé (attaquant de 23 ans).

Galtier « il y a encore beaucoup de choses à peaufiner. »

« Quel est votre sentiment après cette victoire ? 

Si je suis là, c’est parce que le PSG a été champion avec un entraîneur et je fais un clin d’œil à Mauricio Pochettino. Ce trophée lui appartient aussi. J’ai aimé cette envie d’attaquer et de vouloir maitriser le jeu. J’ai trouvé que dans l’expression collective des choses que l’on travaille et il y a encore beaucoup de choses à peaufiner.

Surpris par la production de votre équipe, sur le plan physique, tactique et technique ?

Sur le plan physique, les joueurs ont bien travaillé dans une préparation très courte. Ils ont aussi bien préparé leur saison chez eux et tout le monde a fait des séances complètes. Concernant les relations techniques entre les joueurs, il y a eu beaucoup de liant et de maîtrise. C’est ça l’ADN du PSG. Ce que j’ai surtout apprécié, c’est la volonté de récupérer le ballon très tôt. Dans ce domaine, les offensifs ont été très bons aussi. 

Galtier « ils ont le sourire et fêtent ce titre dans le vestiaire. »

Quand on voit le duo Neymar-Messi, il serait triste de voir partir l’un des deux cet été…

Il faut aussi saluer la performance de Pablo Sarabia qui est impliqué sur deux buts et qui a été très bon sur le replacement. Neymar et Messi se connaissent depuis pas mal de saisons et se redécouvrent ici. Ils ont une réelle relation technique et une envie de faire les choses ensemble. Kylian sera un plus, il est omniprésent dans ce projet, à moi et mon staff de faire en sorte de trouver le bon équilibre. Quant à un départ de l’un ou de l’autre, pour l’instant ils ont le sourire et fêtent ce titre dans le vestiaire. 

On a presque oublié que Mbappé était absent ?

Personne ne peut oublier Kylian. On sait ce qu’il apporte et a apporté l’an passé. On a préparé ce match en sachant que Kylian serait suspendu. L’apport de Kylian pour le prochain match face à Clermont est un apport dont on ne va pas se passer. », propos relayés par Goal.

Du positif, mais évidemment des choses à améliorer.

Une victoire 4-0 lors du premier match officiel de la saison fait forcément du bien. Surtout qu’elle est méritée, même si Nantes aurait peut-être pu inscrire un but durant son temps fort. Les Parisiens ont tout de même été assez clairement supérieurs, ce que le coach nantais Antoine Kombouaré a aussi souligné. C’est donc un bon début, avec de belles phases de jeu et un collectif qui se dessine.

Mais il y a bien sûr encore du travail. Le PSG doit chercher à être plus régulier dans le jeu et son pressing, avec plus d’efficacité dans les deux domaines. C’est logique en début de saison, d’autant plus avec un nouvel entraîneur, qu’il y ait encore besoin de monter en puissance et d’effectuer des réglages. On retient surtout que ce match est très encourageant, il ne faut maintenant rien lâcher car il reste beaucoup à faire cette saison.

Le talent au service d’un collectif fort.

On peut espérer ce lundi que le PSG fasse une saison de très haut niveau. Il semble qu’enfin les choses aillent dans le bon sens. On ne voit plus l’idée d’une équipe qui repose sur les fulgurances de ses attaquants. Ces derniers font pleinement partie du collectif, offensivement comme défensivement. Le jeu est plus fluide et eux-mêmes sont ainsi plus performants. Leurs efforts dans un bon pressing permettent d’avoir la balle plus vite, plus haut. Ils sont donc mieux placés et plus frais pour attaquer.

Comme Galtier les place relativement proches, ils peuvent facilement combiner (alors qu’ils étaient très écartés la saison passée en général). Ils ont pour le moment l’intelligence de ne pas s’enfermer dans cette option. Neymar et Messi n’ont pas oublié leurs autres coéquipiers hier soir. Le PSG peut ainsi varier ses attaques et être imprévisible. Comme on le voit avec différents décrochages au milieu pour apporter une solution. Encore une fois, il y a encore des réglages nécessaires. Mais il y a des bases très encourageantes. Aux joueurs de continuer dans le bon sens.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club