Restez connectés avec nous
©Iconsport

Club

PSG/OL – Geyoro motivée comme jamais malgré la saison difficile

Grace Geyoro, milieu de 24 ans et capitaine des féminines du Paris Saint-Germain, s’est exprimé en conférence de presse, des propos relayés par Le Parisien, sur le match à venir ce samedi contre L’Olympique Lyonnais comptant pour les demi-finales retour de la Ligue des Champions (3-2 à l’aller pour les Lyonnaises). Geyoro assure que les joueuses parisiennes sont prêtes, même Sandy Baltimore, milieu de 22 ans, qui a eu une altercation la semaine dernière avec Kheira Hamraoui, milieu de 32 ans. Geyoro assure qu’elle est concentrée pour le match. La capitaine en a profité pour saluer les supporters qui vont venir en masse assister à cette rencontre.

Geyoro « Ce sera à nous de rester concentré sur le match et sur le football »

« On l’a démontré sur plusieurs matchs. Malgré ce qu’il s’est passé, on a réussi à se souder dans des moments très difficiles dans certaines rencontrées. On est allé puiser cette force. C’est ce qui nous amène là. Toutes les joueuses le disent : on n’a pas vécu une année facile. Mais on est resté fortes dans nos têtes. Demain, on connaîtra encore des moments difficiles. Ce sera à nous de rester concentré sur le match et sur le football surtout. »

Les Parisiennes peuvent le faire, mais elles vont devoir rester concentrées. Elles ont du retard et il va falloir la jouer fine pour contrecarrer des Lyonnaises plus expérimentées. La saison a été compliquée, mais elles sont là, toujours en vie en Ligue des Champions, en Coupe de France et dans une moindre mesure en D1 Arkéma où mathématiquement rien n’est encore fait.

 Le match va être tactique, les joueuses d’Ollé-Nicolle n’ont pas le choix, il va falloir gagner et faire attention de ne pas trop se jeter à l’abordage, il n’y a qu’un but d’écart. Mais on sent que Geyoro et les autres joueuses n’ont pas eu le chemin facile, d’ailleurs, l’affaire Hamraoui a laissé des traces.

Geyoro « Il y a eu des événements qui l’ont touchée [Baltimore]

« Il y a eu des événements qui l’ont touchée. Mais elle reste concentrée sur le terrain. J’avais échangé avec elle par rapport à ça. J’ai confiance en elle et on a besoin d’elle ».

Après l’affaire Hamraoui, c’est donc une altercation entre Sandy Baltimore et la même Kheira Hamraoui qui est intervenue la semaine dernière, la veille de la demi-finale aller de la Ligue des Champions. Ce n’est pas le meilleur timing, mais la saison promettait d’être particulière, elle le sera jusqu’au bout. Mais Baltimore a le soutien du groupe et semble prête selon Geyoro, c’est déjà un bon point, parce que la jeune milieu de 22 ans a des atouts à faire valoir dans ce match décisif qui se profile.

Geyoro « Ça fait chaud au cœur de savoir que ces personnes viennent pour nous encourager »

« Ce sera encore une soirée magique. Ils seront là pour nous pousser. Ça fait chaud au cœur de savoir que ces personnes viennent pour nous encourager. On va leur rendre la pareille sur le terrain. On va se donner à 200 % »

Le Parc des princes va être bouillant, un nouveau record national d’affluence est d’ors et déjà prévu et cela promet de belles choses. Les joueuses vont être motivées, mais il faudra faire attention à ne pas être paralysé par l’événement. Cela devrait être un bon match et les Parisiennes, à la faveur du match dans leur stade, peuvent voir les choses en grand. C’est le match où tout est possible, il va falloir enfoncer les portes et l’emporter pour accéder à cette magnifique finale de Coupe d’Europe que tout Paris attend.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club