Restez connectés avec nous
Verratti évoque l'importance du "plaisir" dans le football professionnel
©Iconsport

Club

Verratti évoque l’importance du « plaisir » dans le football professionnel

Dans football, les critiques sont parfois très nombreuses lorsqu’il y a un manque de résultats ou des performances en dessous des attentes. Ce qui peut apporter une certaine pression aux joueurs staffs, en plus de celle de l’envie de gagner. Au micro de France Info, Marco Verratti, milieu de terrain du Paris Saint-Germain âgé de 28 ans, a évoqué l’importance d’avant tout prendre du plaisir sur le terrain. 

Verratti «je n’ai jamais perdu le plaisir de m’amuser et je ne le perdrai jamais»

«Parfois, on oublie que c’est un sport qu’on aurait fait de toute façon, même à 20h en sortant du travail, comme le font des millions de gens. Je n’arrête jamais de m’amuser sur un terrain de foot, même quand il y a beaucoup de pression, que l’enjeu est énorme, je n’ai jamais perdu le plaisir de m’amuser et je ne le perdrai jamais. C’est pour ça que je me lève tous les jours.»

Verratti «il faut toujours chercher à s’amuser, à prendre du plaisir et à gagner»

«Bien sûr qu’il y a du travail, mais sur le terrain, tu dois donner le sentiment que tu domines la pression et l’enjeu. J’ai appris à me détacher des matchs à très grands enjeux, c’est comme ça que tu prends du plaisir. Que ce soit une finale de championnat d’Europe ou un match amical, il faut toujours chercher à s’amuser, à prendre du plaisir et à gagner, parce que c’est ce que tu aimes le plus au monde.»

Il est évident que le plaisir passe avant toute chose. Pour un entraîneur, il est parfois difficile de trouver ce juste-milieu. Certains privilégient beaucoup trop l’obligation de résultats en occultant totalement le plaisir que peuvent prendre leurs joueurs sur le terrain. Il faut absolument trouver le bon dosage, afin que les joueurs se donnent toujours à 100%, mais qu’ils aient aussi le plaisir d’évoluer et gagner ensemble. Marco Verratti, a un style de jeu qui peut parfois faire grincer des dents ses entraîneurs, puisqu’il prend souvent énormément de risques dans ses relances.

Mais s’il était privé de ça, il est évident que son plaisir serait diminué sur le terrain. Globalement, au PSG, le petit italien a toujours eu des entraîneurs qui lui permettaient de s’épanouir. C’est aussi une chance. Alors qu’un jeu peu attrayant pour un joueur peut causer « la perte » d’un joueur qui était, au départ, talentueux et qui avait aussi besoin de liberté pour développer son jeu.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club