Restez connectés avec nous
Ancelotti revient sur la défaite face au PSG "l'approche était mauvaise"
@Iconsport

LDC

Ancelotti revient sur la défaite face au PSG « l’approche était mauvaise »

Le Paris Saint-Germain affrontait ce mardi le Real Madrid au Parc des Princes en 8e de finale aller de la Ligue des Champions 2021-2022. Une rencontre qui s’est terminée avec une victoire parisienne 1-0 (résumé de PSG/Real Madrid ici). Le coach madrilène Carlo Ancelotti était en conférence de presse ce vendredi pour évoquer la rencontre demain en Liga contre Alaves et est notamment revenu sur la défaite face à Paris. L’Italien a assumé la mauvaise performance de son équipe et a annoncé une envie de changement.

« La défaite nous a fait mal. Nous sommes conscients du mauvais match que nous avons fait contre le PSG. J’ai parlé au président, à tous les membres du club. Ils sont touchés comme nous. Les critiques sont justifiées, car nous n’avons pas fait ce qu’il fallait. Le premier critique, c’est moi et j’assume mes responsabilités. Nous devons comprendre et apprendre. L’approche était mauvaise, ça n’a pas marché et j’en suis responsable. Mais nous pouvons changer le résultat en nous battant, en souffrant, 1-0 n’est pas si mal.

Ancelotti « nous allons pratiquer le pressing haut. »

L’image n’était pas bonne. Le problème est moins le résultat, car il peut être changé, mais l’image qui était pire. (…) Au cours des prochains matchs, nous allons pratiquer le pressing haut. Nous nous sommes trop concentrés sur les blocs bas et les départs rapides. », propos relayés par RMC Sport.

Difficile pour Ancelotti d’évoquer autre chose que de la déception après ce match plutôt raté par son équipe. Si les Parisiens n’ont gagné que 1-0, c’est en partie parce que ces derniers ont manqué de créativité et d’efficacité dans leurs occasions. Mais Paris a tout de même étouffer le Real Madrid et l’écart au nombre de tirs est terrible pour l’équipe madrilène : 21 à 3.

Comme l’indique le coach italien, à force de penser à surtout bien défendre le Real Madrid n’a finalement fait que ça. Surtout que le PSG a su très bien couper ses contres en couvrant parfaitement la profondeur et les tentatives de dribbles. Mais l’écart au score reste léger et laisse totalement de l’espoir au Real.

Lequel va visiblement chercher à sortir bien plus de son camp et à être plus agressif dans les prochaines semaines. Le PSG peut s’attendre à un début de match sous forte pression le 9 mars, il faudra bien se préparer. Sans non plus avoir peur, car Paris a des armes pour bien jouer peu importe l’approche de l’adversaire. Mais il est clair qu’il ne faut pas se penser déjà qualifier, ni s’inquiéter d’une élimination.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans LDC