Restez connectés avec nous
Benfica/PSG - Danilo en conf : forces de l'adversaire, ambiance et son poste à Paris
©Iconsport

LDC

Benfica/PSG – Danilo en conf : forces de l’adversaire, ambiance et son poste à Paris

Mercredi, dans le cadre de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2022-2023, le Paris Saint-Germain (1er de Ligue 1) affrontera le Benfica (1er du championnat portugais) à l’Estadio da Luz (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+ et RMC Sport). A la veille de cette rencontre, Danilo Pereira était en conférence de presse. Le milieu/défenseur parisien de 31 ans a évoqué les qualités de l’adversaire, la grosse ambiance à attendre, sa place au PSG et notamment dans la défense à 3, ainsi que les Portugais du PSG.

Danilo « une connexion forte offensivement et défensivement. »

Quelles sont les forces du Benfica ?

Je pense que les forces du Benfica résident dans le collectif, avec une connexion forte offensivement et défensivement. On le voit depuis le début de la saison. Il y a aussi des qualités individuelles pour faire la différence sur le terrain. Il y a un bon mélange entre jeunesse et expérience, cela aide pour le dynamisme.

Renato Sanches déçu ?

Je sais que Renato voulait vraiment être ici. C’était match qu’il attendait impatiemment, malheureusement il ne peut pas être là avec nous.

Une grosse ambiance à attendre ?

Pendant les 5 ans que j’ai joués à Porto, c’était toujours difficile de jouer ici. C’est un stade qui a 65 000 supporters, c’est une ambiance chaude, très favorable pour Benfica. Ce sera chaud. C’est à nous de faire un gros match ici pour rapporter les 3 points à la maison.

Danilo « je prends du plaisir en jouant et pour moi c’est le plus important. »

Plus dur d’être titulaire au PSG cette saison ?

Je pense que c’est toujours difficile d’être titulaire dans un club comme le PSG. On a beaucoup de joueurs de haut niveau. Le coach me fait confiance en défense et au milieu. Je me sens bien, je prends du plaisir en jouant et pour moi c’est le plus important.

Une forme de revanche face au Benfica après y avoir été formé sans jouer en professionnel ?

Pas du tout (sourire). Le club m’a apporté beaucoup et m’a donné la chance d’être ici aujourd’hui. La revanche n’est pas le bon mot.

Danilo « je n’ai pas de préférence. »

Tuchel avait été critiqué en vous plaçant en défense ? Vous y prenez du plaisir à ce poste ? Auquel êtes-vous le plus à l’aise au sein de la défense ?

Quand je suis arrivé à Paris, c’était un peu difficile parce qu’au début j’ai joué au milieu, après joué en défense centrale. La question est d’avoir Marquinhos au milieu et moi en défense, ce n’était pas le fait que je sois défenseur le problème.

Dans la défense à 3, j’ai joué les 3 positions et je n’ai pas de préférence. Je prends beaucoup de plaisir à jouer et c’est ce que je veux. Il n’y a pas de poste particulier (sourire).

L’ambiance entre les Portugais au PSG ? Votre apport dans le groupe ?

Je pense que nous les Portugais on est heureux naturellement. Alors c’est plus facile de s’intégrer dans le groupe. On aime bien travailler, alors c’est plus facile d’avoir n’importe quel entraîneur. Ce sont les caractéristiques principales.

Danilo « Le championnat portugais est sous-estimé. »

Il y a souvent le sentiment que les clubs français sont favoris face aux clubs portugais, alors que les statistiques ne vont pas dans ce sens ? La France regarde de haut ?

On doit changer les statistiques demain (sourire). Le championnat portugais est sous-estimé je pense. Il y a des équipes avec beaucoup de qualités. Il y a des gros matchs en Europe.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans LDC