Restez connectés avec nous
LDC - Hart commente son penalty arrêté face à Zlatan et affirme ne pas avoir essayé de le déstabiliser

Adversaires

LDC – Hart commente son penalty arrêté face à Zlatan et affirme ne pas avoir essayé de le déstabiliser

Lors du quart de finale de Champions League qui a opposé le Paris Saint-Germain à Manchester City, Joe Hart a su se montrer déterminant face aux assauts répétés des Parisiens. Mais l’un des faits les plus marquants de ce match restera le penalty qu’il a repoussé face à Zlatan Ibrahimovic.

La presse anglaise a insisté sur l’aspect psychologique qui a tourné en faveur du gardien anglais, notamment parce que celui-ci a fait patienter longuement le suédois avant qu’il tire. Loin de fanfaronner le Citizen a répondu de la manière suivante :

«Je suis peut-être stupide mais pas fou ! J’avais juste besoin de boire et je suis à peu près sûr que Zlatan n’est pas un joueur dont vous allez changer l’état d’esprit ou lui faire faire ce que vous voulez qu’il fasse. »

Lorsque les observateurs lui font remarquer qu’il a su arrêter les tentatives des plus grands attaquants comme Messi ou Ronaldinho mais aussi que sur les dernières campagnes européennes il a repoussé les 2 derniers penalties concédés par son équipe, le gardien la joue modeste :

«C’est une statistique pas mal. Evidemment, je ne veux pas encaisser de buts sur penalty mais j’espère que je pourrai continuer à m’améliorer dans ce domaine.»

Les parisiens doivent espérer que le gardien des Citizen sera en moins bonne forme au match retour tant celui-ci a su annihiler les attaques des rouge et bleu. Il ne faudrait pas que le match retour prévu mardi débouche sur une qualification aux penalties, même si Kevin Trapp a su prouver son efficacité dans ce domaine.

Paris devra de toutes façons montrer autre chose pour espérer se qualifier sous peine de grande désillusion.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires