Restez connectés avec nous
LDC - Thiago Silva "Je peux voir la faim de victoires, de succès, sur le visage de mes coéquipiers"

LDC

LDC – Thiago Silva « Je peux voir la faim de victoires, de succès, sur le visage de mes coéquipiers »

A la veille de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et Chelsea en 8e de finale aller de Ligue des Champions, Thiago Silva s’est exprimé dans le Daily Telegragh. Au cours de cette longue interview, il évoque notamment le fait de rencontrer à nouveau les Blues mais surtout l’importance pour le capitaine et ses coéquipiers d’aller loin en Europe.

« C’est un tirage magnifique parce que je pense que nous connaissons déjà Chelsea plutôt bien. Ils ont de nombreux joueurs brésiliens, ce n’est pas loin de Paris et il y a déjà une rivalité.

Rivalité vraiment, parce que c’est la 3 fois que nous les affrontons en 3 ans. Nous avons perdu la première que nous avons jouée Chelsea et nous avons gagné la seconde fois. Donc on peut parler de rivalité.

L’objectif est de gagner la Ligue des Champions. Tout le monde le sait. Nous sommes sous pression. Mais c’est une bonne pression parce que nous savons que nous avons une très bonne équipe et c’est pourquoi nous pensons avoir une très bonne chance cette année. Peut-être que nous pouvons atteindre la demi-finale or aller jusqu’en finale. Pourquoi? Nous avons les matchs contre Chelsea puis nous verrons. 

Paris et Chelsea se construisent une rivalité au fil des années. Surtout que, comme ils se rencontrent en Ligue des Champions, l’un brise toujours le rêve de l’autre. Sur les deux années précédent, chacun est passé une fois, de quoi donner encore plus de saveur à ce 8e de finale.

D’ailleurs, que ce soit sur Twitter ou son site officiel, le PSG a appelé cette confrontation le « Nouveau Classique ». Bien sûr, il n’y a pas encore la même rivalité qu’avec l’Olympique de Marseillais, mais si cette affiche continue de se répéter, cela pourrait devenir une grande rivalité européenne.

Toutefois, passé le 8e de finale de la Ligue des Champions, même si l’adversaire est particulier, ne peut pas être l’objectif du PSG. Il doit viser plus haut, comme Thiago Silva l’explique ensuite.

« Je pense que l’équipe a besoin de la Ligue des Champions, mais nous jouons avec beaucoup plus de concentration dans le championnat français maintenant, parce que si nous gagnons la Ligue 1 rapidement, alors il est possible de mettre certains joueurs repos pour qu’ils se concentrent sur la Champions League.

Nous voulons gagner le championnat, les deux coupes et la Ligue des Champions. Nous sommes déjà en finale de la Coupe de la Ligue et bien placés Ligue 1, que nous pouvons finir rapidement. Mais il ne faut pas croire que c’est simple.

Quand tu es habitué à gagner, après tu peux perdre en concentration. Et des fois tu commences un match en pensant qu’il est déjà gagné parce que tu es très fort. Mais nous resterons très forts car nous n’avons pas encore gagné la Ligue des Champions. Nous n’avons pas encore réussi à remporter le trophée dont nous rêvons. Et je pense que nous allons continuer à gagner.

Tout le monde dit que Paris fort est mais nous voulons montrer notre force à l’Europe, au monde. Si nous ne remportons pas la Champions League et continuons à gagner en France, alors les gens diront ‘ils ne sont prêts pour la gagner pour le moment’. Mais, en tant que capitaine, je dis que nous sommes prêts. Je peux voir la faim de victoires, de succès, sur le visage de mes coéquipiers. Ils veulent marquer l’histoire de ce groupe. »

Il y 4 ans, le PSG était presque un nouveau sur la grande scène européenne (ou du moins c’était un retour après de nombreuses années d’absence) et les adversaires se demandaient ce que les Parisiens pouvaient faire. Aujourd’hui, entre les performances des dernières années et le recrutement, il est clair que Paris a des ambitions et compte aller au bout.

De plus en plus, les équipes européennes se méfient des Parisiens. Seulement, pour s’imposer au top, et convaincre en France que le PSG est un grand club, il faudra faire un meilleur parcours qu’une élimination en quart de finale.

Clairement, Thiago Silva et ses coéquipiers sont très déterminés. Et on ne peut pas imaginer que leur avance sur le plan national les poussera à prendre la rencontre de demain à la légère. Le PSG a compris que ce titre serait difficile à obtenir, mais aussi qu’il a ses chances. Les joueurs vont tout donner pour aller loin, emmenés par O Monstro.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC