Restez connectés avec nous
Bordeaux/PSG - Adli "Paris a démarré très fort et nous a imposé un pressing très intensif."
©Iconsport

Adversaires

Bordeaux/PSG – Adli « Paris a démarré très fort et nous a imposé un pressing très intensif. »

Le Paris Saint-Germain s’est imposé dans la douleur face à Bordeaux dans le cadre de la 28e journée de Ligue 1 avec un succès 0-1 (retrouvez le résumé ici). Une réalisation de Pablo Sarabia (attaquant de 28 ans) permet aux Parisiens de conserver la 2e place du championnat. Milieu de terrain bordelais formé à Paris, Yacine Adli (20 ans) est revenu sur cette rencontre au micro de Canal+.

« Il y avait moyen de faire mieux ?

Oui, c’est vrai qu’on a fait une belle 2e mi-temps. Après, Paris a démarré très fort et nous a imposé un pressing très intensif. C’était difficile de ressortir le ballon. On l’a mieux fait en seconde mi-temps. On est resté dans leur camp, on est allé les presser haut, ils n’ont pas l’habitude. C’est encourageant, mais ça ne suffit pas. On sait ce qu’on a à faire. Je pense qu’on a montré un beau visage. Il faut continuer sur ça pour retrouver les 3 points. »

On peut comprendre le sentiment du Titi parisien, puisque Bordeaux n’était peut-être pas très loin d’être un match nul. Du moins, le PSG a été un peu en difficulté en seconde période et ne s’impose que 0-1. Un petit écart que les coéquipiers d’Adli ont pu espérer réduire sur quelques occasions. Les Parisiens ont eu quelques frayeurs, mais la charnière centrale puis Keylor Navas (gardien de 34 ans) en toute fin de match ont veillé.

Il y a des choses encourageantes pour Bordeaux, qui doit garder sa combativité pour les prochains matchs. Côté PSG, l’essentiel était de gagner malgré les 7 absences. C’est fait, il faut maintenant travailler pour gagner en régularité et espérer que l’infirmerie se vide.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires