Restez connectés avec nous
Le Mans/PSG - Manzala: "On a essayé de se battre avec nos armes et puis voilà, on est content"

Adversaires

Le Mans/PSG – Manzala: « On a essayé de se battre avec nos armes et puis voilà, on est content »

Le Paris Saint-Germain s’est qualifié facilement ce soir en venant à remportant la rencontre 4 buts à 1 face au Mans dans la Sarthe à la MMArena. Dans un stade plein, battant ainsi le record d’affluence qui datait de l’inauguration du stade en 2011, les Manceaux ont tenté de jouer avec leurs armes mais cela n’a pas suffit face à un PSG très collectif et très impliqué à la récupération du ballon. Pablo Sarabia, Eric-Maxim Choup-Moting, Kylian Mbappé et Angel Di Maria y sont allés de leur but afin de permettre à leur équipe de se mettre à l’abri tôt dans le match. Harrison Manzala, buteur pour Le Mans FC, s’est exprimé au micro de France 3 en fin de rencontre.

Vous perdez la première mi-temps 3-0, mais vous faites 1-1 dans la deuxième, un bon match quand même ?

Au final on est éliminé. quand C’etait un match où il fallait lâcher les chevaux, à la mi-temps ils avaient mis 3-0, c’était difficile. on s’est dit qu’il fallait pas prendre plus de buts, c’est ce qu’on a essayé de faire. On a mis un beau but, c’est bien, on a essayé de se battre avec nos armes et puis voilà, on est content.

Ça fait quoi de marquer à la MMA devant 25000 personnes qui se sont levées pour ton but ?

Je vois que mon coéquipier rentre bien à l’intérieur, je la prends, je vois que le gardien est un peu excentré, donc j’essaye de l’enrouler, ça va, ça rentre, je suis content. on a fait un beau match devant notre public. Bon, c’est le PSG, c’est dur quand même face au PSG, on peut sortir de ce match content.

But sans gravité contre le PSG, arrivé à 0-4, il n’a pas permis à son équipe de réussir à revenir dans le match, face à des parisiens très concernés par le match, malgré l’intérêt plutôt minime de cette coupe. De bon augure pour la suite de la saison.

Le PSG a livré une prestation aboutie malgré la présence d’éléments en fin de course et des jeunes comme Kouassi, 2ème titularisation en Coupe après celle en Ligue des Champions. Le PSG a l’air de lui montrer qu’il compte sur lui, et il a raison tant le talent et le physique du Titi parisien s’expriment très bien dans le collectif de Thomas Tuchel.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires