Restez connectés avec nous
PSG/Bordeaux - Éric Bedouet livre sa recette pour faire un coup à Paris

Adversaires

PSG/Bordeaux – Éric Bedouet livre sa recette pour faire un coup à Paris

Ce samedi en fin d’après-midi, le Paris Saint-Germain recevra les Girondins de Bordeaux dans son antre du Parc des Princes dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1. Présent en conférence de presse à 48 heures de ce choc, le coach bordelais, Éric Bedouet, a expliqué la méthode à employer pour espérer faire quelque chose en terre parisienne. Et cela passe inévitablement par de l’audace mais subtilement dosée.

“Le PSG? On va avoir un match où tout peut arriver. Ce sont des matches difficiles, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui se baladent là-bas. Il faudra être au taquet, très sérieux et puis ne pas partir dans tous les sens. Il faudra être très fort défensivement, ne pas faire d’erreurs. »

« Il faut jouer. »

 » Cela ne veut pas dire jouer derrière. Après, il faut jouer. Ce n’est pas un match à part. Pas grand monde arrive à faire quelque chose là-bas. Même si on fait une bonne première mi-temps, comme Rennes, tu peux t’en prendre quatre derrière. On fait du football pour jouer des matches comme ça. Il ne faut pas aller à Paris en ayant peur. Au match aller, on a été bons. Il faut garder ça à l’esprit. On peut faire de bonnes choses même si on est dans une période difficile”, a expliqué Bedouet devant la presse.

Beaucoup d’équipes ont le même discours avant le coup d’envoi d’un match face au Paris Saint-Germain. Le souci est d’arriver à traduire cela en pratique et donc sur la pelouse. Cela est d’autant plus compliqué quand la rencontre se déroule, en plus, au Parc des Princes où le club de la capitale y est quasiment imprenable. Maintenant, les Bordelais, qui connaissent déjà une période extrêmement délicate, n’ont pas vraiment le choix : il faut obligatoirement qu’ils se convainquent qu’ils peuvent faire quelque chose.

Au final, le match se jouera, comme souvent, dans la tête des Parisiens : le tout est de savoir quelle sera leur mentalité, à trois jours de la confrontation tant attendue face à Manchester United, pour le compte du match aller des 8e de finale de Ligue des Champions.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires