Restez connectés avec nous
PSG/Liverpool - Klopp se paye les Parisiens et leur attitude, et estime que Verratti aurait dû être exclu

Adversaires

PSG/Liverpool – Klopp se paye les Parisiens et leur attitude, et estime que Verratti aurait dû être exclu

Le Paris Saint-Germain est donc parvenu à l’emporter contre Liverpool 2-1/ Un choc dans le cadre de la 5e journée de phase de groupe de Ligue des Champions. Au sortir de cette défaite, Jürgen Klopp est revenu sur son adversaire du soir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Allemand n’a que très moyennement apprécié certaines attitudes des rouges et bleus. Il estime également que Marco Verratti aurait dû être expulsé suite à sa grossière faute sur Jo Gomez, ce qui ne lui a valu qu’un jaune. 

« Quand on voit le nombre de jaunes que l’on a eu on pourrait nous qualifier de bouchers. Neymar était très fort. Ça fait partie du jeu d’être agressif, le PSG l’a été et on aurait dû être plus fort dans les prises de décisions. Verratti aurait dû être expulsé pour sa faute. J’étais très proche du terrain, je l’ai bien vu, cela aurait pu être une autre couleur que jaune. On ne peut pas changer le résultat, le match est fini. »

Ce n’est pas vraiment une attitude de sportif de haut niveau. »

« Parfois tu tombes pour obtenir un carton jaune et après tu cours comme jamais, ce n’est pas vraiment un comportement de sportif de haut niveau. On a perdu parce que l’on n’a pas assez bien joué. Pour le dernier match, on peut gagner, on sera de retour à Anfield, il y aura une atmosphère spéciale. Si on ne gagne pas c’est qu’on ne l’aura pas mérité. Naples est une très bonne équipe. », a-t-il expliqué en conférence de presse.

S’il critique donc l’attitude du PSG, et surtout de Marco Verratti, Jürgen Klopp reste néanmoins assez objectif dans son analyse : le PSG a gagné car il méritait la victoire face à un Liverpool qui n’a quasiment jamais été dangereux. Il est vrai que le numéro 6 parisien aurait pu être sanctionné d’un carton rouge suite à son intervention pas du tout maîtrisée sur Jo Gomez. À vitesse réelle, comme au ralenti, cette faute était très spectaculaire.

Maintenant, on ne peut pas vraiment dire que le reste de l’arbitrage a tourné en la défaveur des Reds, le PSG aurait d’ailleurs pu obtenir un pénalty suite à une faute sur Neymar Jr en seconde période. Après oui, il est clair qu’un carton rouge en début de match peut totalement changer sa physionomie. On peut donc tout de même comprendre la frustration qui peut être celle du coach de Liverpool après cette défaite.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires