Restez connectés avec nous
PSG/OL - Garcia regrette que son équipe soit allée "presser trop haut"

Adversaires

PSG/OL – Garcia regrette que son équipe soit allée « presser trop haut »

Ce dimanche, dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontait l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes. Rudi Garcia, entraîneur lyonnais, s’est arrêté en zone mixte après la victoire parisienne (4-2).

« J’ai bien aimé la 2e mi-temps même si elle a commencé par un cadeau de notre part. J’ai moins aimé notre attitude tactique, parfois, sur la première période, où on est allés presser trop haut cette équipe. On ne peut pas laisser notre moitié de terrain ouverte comme ça. Ce n’est pas normal de prendre des buts en contre comme les deux premiers.

Garcia « on a laissé passer notre chance pour le 3-3, mais au moins on est revenus dans le match. »

Presser haut, c’était prévu en début de match mais pas ensuite. On aurait été bien inspirés d’être beaucoup plus compacts et beaucoup plus bas, même si on n’a pas suffisamment existé offensivement. En deuxième, on a laissé passer notre chance pour le 3-3, mais au moins on est revenus dans le match. Après, avec l’entrée de Sarabia, ça a été un peu plus compliqué.

Comment expliquer ce double visage ?

Par un manque d’expérience, une trop grande envie d’aller en découdre. Quand on a des attaquants de la classe de ceux du PSG, on ne peut pas leur laisser tant d’espaces. On a corrigé en 2e et ça a été beaucoup mieux. », propos de Garcia relayés par L’Equipe.

On a pu sentir la détermination lyonnaise à l’entame de match, de quoi gêner le PSG et avoir la première grosse occasion du match. Mais les Parisiens ont fini par clairement prendre le dessus. Notamment après l’ouverture du score. Laquelle a fait mal aux têtes lyonnaises et a lancé un peu plus Paris. Lyon a ensuite eu du mal à suivre, sans arrêter de se battre. Il y a même eu une belle réaction à 3-0 pour remonter à 3-2. Sauf que les Parisiens ont su reprendre le dessus pour maîtriser la fin du match et enfin mettre le 4e but. Il est difficile de tenir face à un PSG aussi en forme.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires