Restez connectés avec nous
ASNL/PSG – Cabaco "Cavani? Ça va être un test magnifique pour moi"

Adversaires

ASNL/PSG – Cabaco « Cavani? Ça va être un test magnifique pour moi »

Le Paris Saint-Germain affrontera l’AS Nancy ce week-end dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1. Erick Cabaco, défenseur central nancéiens prêté par le Nacional Montevideo cet été, évoque son compatriote, Edinson Cavani dans une interview accordée à L’Est Républicain.

« Si j’ai déjà rencontré Cavani ?Une fois, oui. Ce n’était pas lors d’un match officiel mais à l’occasion d’un rassemblement des sélections uruguayennes au centre d’entraînement. Cavani était avec les A évidemment et, moi, avec les U20. On avait servi de sparring-partners pour une mise en place tactique.

C’est un attaquant très fort. Chaque saison, il marque un nombre de buts impressionnant avec son club comme avec l’équipe nationale. Ça va être un test magnifique pour moi samedi si je me retrouve face à lui. Je prends ça comme une chance, comme une grande chance. Il y a quelques mois, je regardais Cavani à la télé à Montevideo. Quand je le voyais jouer avec le PSG, ça me faisait rêver. Maintenant que j’ai la chance d’être là, je vais me donner à fond. »

Mieux d’affronter les avants-centres athlétiques comme Cavani ? Je préfère ce genre d’attaquants en effet. En général, ça fait de beaux duels. C’est plus dur pour moi si je tombe sur un petit gabarit très vif. »

Le défenseur uruguayen de 21 ans respecte la star de son pays et semble attendre le match avec impatience. Mais, El Matador a joué tous les 2 matchs internationaux contre la Colombie et le Vénézuela (hier soir) durant cette trêve, ce n’est pas encore sûr qu’il revienne sur le terrain ce samedi à Nancy. Du moins, on s’attend plutôt à ce qu’il soit remplaçant. Cabaco devra donc être patient et certainement faire face à Jean-Kévin Augustin ou Jesé Rodriguez.

Même si le défenseur nancéen pourrait être un peu déçu de ne pas affronter le buteur de 29 ans pour son cas personnel, ce serait plutôt une bonne nouvelle pour son équipe que Cavani ne soit pas prêt pour jouer de nombreuses minutes. Le meilleur buteur de Ligue 1 (8 réalisations) avait marqué deux doublés successifs avant la trêve (en Ligue des Champions et en championnat), il risque de vouloir continuer sur cette lancée. Le promu et actuellement dernier de Ligue 1 n’a sans doute pas besoin d’affronter un tel attaquant alors qu’il y a déjà de quoi beaucoup souffrir face au PSG. Et Cabaco aura dans tous les cas de quoi s’occuper face à des joueurs de qualité.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires