Restez connectés avec nous
Courbis prône la solidarité avec une saison à 22 clubs en Ligue 1
© Photo Icon Sport

Ligue 1

Courbis prône la solidarité avec une saison à 22 clubs en Ligue 1

Avec l’officialisation de l’arrêt définitif de la Ligue 1 pour cette saison, le Paris Saint-Germain a donc remporté son neuvième titre de Champion de France. A l’opposé du classement, les clubs d’Amiens et de Toulouse, respectivement 19ème et 20ème, ont donc été rétrogradé en Ligue 2. Dans l’After Foot de RMC Sport, Roland Courbis, ancien joueur et entraineur aujourd’hui reconverti en journaliste, a lui tenu à défendre les relégués et suggère de les réintégrer en Ligue 1 avec les équipes montantes de Ligue 2 par solidarité.

Courbis « on pourrait exceptionnellement avoir une solidarité dans le football. »

“J’ai pour habitude de me mettre à la place des gens. Si je me mets à la place d’un président responsable, être évincé ou viré, je ne parle pas spécialement de Lyon mais des équipes qui descendent à 10 journées et 30 points de la fin. Sincèrement, on pourrait exceptionnellement avoir une solidarité dans le football. C’est plus catastrophique de descendre que de ne pas monter et avoir une solidarité pour faire un an seulement à 22 clubs. Un an, avec en plus les dates de la Coupe de la Ligue qui serviraient aux quelques matchs ee plus, ça me paraît être tout à fait logique. Je ne pourrais pas m’imaginer être viré un 28 avril par précipitation.

L’arrêt en raison des conditions sanitaires ne fait bien entendu pas que des heureux, à commencer par l’Olympique Lyonnais et son président qui hurle au scandale depuis cette prise de décision. Chaque saison ou presque, les places de relégables se jouent jusqu’à la dernière journée, voyant ainsi des dénouements à la fois providentiels pour les uns et cruels pour d’autres. Alors en raccourcissant le championnat, privant ainsi les clubs relégués de leur possibilité de lutter jusqu’au bout pour rester dans l’élite, il pourrait en effet être plus juste et plus équitable de maintenir les clubs angevins et toulousains en Ligue 1.

Mais malheureusement, il faudra toujours un premier et un dernier, et donc forcément des mécontents. Sans oublier que rajouter des matchs la saison prochaine poserait de vrais problèmes au niveau du calendrier. Car il faut réussir à caser ces rencontres dans un championnat qui pourrait commencer plus tard que prévu et ne pourra pas déborder avec l’Euro et la Copa America l’été prochain. Il ne faut pas oublier que ce championnat à 22 équipes prendrait plus de dates à tous les clubs que la Coupe de la Ligue (où il y a des clubs éliminés, logiquement)

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1