Restez connectés avec nous
Kombouaré "ces gros salaires, tout le monde en profite"

Ligue 1

Kombouaré « ces gros salaires, tout le monde en profite »

Hier, la presse française a publié des articles dévoilant les salaires des joueurs en Ligue 1, avec leurs différentes primes. De quoi animer les débats: est-ce que les joueurs gagnent trop (en général et au cas par cas)? Est-il va y avoir des jalousies? Est-ce que la masse salariale du Paris Saint-Germain est juste? Et autres…Antoine Kombouaré, ancien joueur et coach parisien qui affronte le club de la capitale aujourd’hui avec Guingamp (18e journée de Ligue 1) a été invité à réagir dans Ouest-France. Et il ne fait pas un scandale des salaires des footballeurs, loin de là.

« Ce n’est pas bien que ce soit sorti (dans la presse). Les médias décident d’avoir un maximum d’informations et de les publier. Je n’ai rien à dire. Je me contente de rester concentrer sur mon travail. Je ne suis qu’entraîneur. Je ne suis pas là pour dire?: ça s’est interdit ou pour faire la morale Les joueurs entre eux se parlent dans les vestiaires. Ils doivent savoir ce que les uns et les autres gagnent.

Personnellement, je ne me soucie pas de savoir si ça va créer des tensions ou de la jalousie ou non. Ce qui m’importe pour créer une certaine cohésion. Pour avoir été au PSG, les joueurs s’en foutent royalement de ce que gagne le copain d’à côté. Et si, pour certains, ça peut être une source de motivation, tant mieux. Des sources de conflits, je ne crois pas.

On est dans un métier où les carrières sont courtes. Je souhaite à tous les joueurs de gagner les mêmes salaires qu’au Barça ou au PSG. Quand ça va s’arrêter au moins, ils en auront suffisamment de côté pour mettre leur famille à l’abri. Si on n’est pas d’accord avec ça, il faut faire un autre métier.

Tout le monde a envie de travailler pour avoir une vie meilleure. Quand j’ai vu le Qatar arriver, j’ai dit tant mieux pour le PSG, tant mieux pour le foot français. Grâce à ces gros salaires, les joueurs vont dans les commerces, dépensent beaucoup d’argent. Ça donne du travail à tout le monde, et tout le monde en profite. »

On ne peut pas en vouloir aux journalistes de chercher de vraies informations et de les publier, c’est une grande partie de leur métier. C’est toujours mieux que les rumeurs aléatoires que l’on voit trop souvent. Ce qui est « dommage », c’est plutôt les réflexions qui sont faites autour de ces « révélations ».

Finalement, on a déjà une plutôt bonne idée des salaires des joueurs, même si ce n’était pas aussi précis. Seulement ils sont cette fois réunis dans un même article. L’observateur du football n’a donc pas à faire de longues recherches et la comparaison est plus simple. Et certains chiffres peuvent marquer les esprits, certes.

On peut comprendre que les joueurs de football paraissent trop payés. Il y a des salaires astronomiques. Certains ont clairement de quoi vivre tranquille et permettre à leur famille d’être paisible, même d’avoir un certain luxe. Et il y en a qui ont une rémunération indécente. Mais ce n’est tout de même pas le cas de tous. Et il ne faut pas oublier que les carrières sont très courtes. Le fait qu’elles commencent tôt (la formation est essentielle) empêche souvent de faire de bonnes études et de trouver facilement un emploi ensuite.

Les footballeurs ne gardent pas tout l’argent pour eux

Aussi, même si on ne peut pas dire que l’argent des footballeurs profitent forcément à tout le monde (surtout que l’on pourrait le distribuer un peu autrement avant), il faut avoir l’esprit qu’ils sont nombreux à être actifs dans la société. Que ce soit via des associations, des constructions qu’ils aident (école et autres dans certains pays défavorisés), ou en aidant des clubs à grandir (souvent celui où ils ont commencé ou fait une partie importante de leur apprentissage). Sans oublier qu’ils sont nombreux à venir de familles plutôt pauvres et qu’ils peuvent ainsi les aider.

Enfin, il est en effet un peu surprenant de voir des « spécialistes » parler de risque de jalousie dans les vestiaires. Il y en a peut-être, mais il n’y avait sans doute pas besoin d’un article pour cela. Les joueurs parlent, voient la vie des autres…et on peut de toute façon espérer que cela ne casse pas la vie de groupe. En tout cas, pour le moment, cela semble très bien se passer au PSG.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1