Restez connectés avec nous
La Ligue 1 pourrait passer à une baisse des salaires provisoire de 50%

Autour du PSG

La Ligue 1 pourrait passer à une baisse des salaires provisoire de 50%

Face à l’épidémie du coronavirus, la France est en confinement au moins jusqu’au 15 avril et la saison 2019-2020 est suspendue en Europe pour une durée encore indéterminées. Alors beaucoup de questions se posent sur le calendrier, le mercato et la santé financière des clubs. En Ligue 1, les clubs utilisent le chômage partiel. Il y a aussi l’idée d’une baisse des salaires. D’après L’Équipe, la Ligue de Football Professionnel y travaille très concrètement.

« Entre les dispositions légales et un nouvel effort des joueurs, les salaires pourraient provisoirement baisser de l’ordre de 50 % (sur le brut). Cet allègement serait comblé par la suite et au moment du retour sur les terrains. Il pourrait être aussi garanti par les futurs droits TV sur la période 2020-2024 qui passent de 748,5 M€ pour cette saison à 1,153 milliard d’euros par an pour les quatre saisons à venir. Ce magot peut déjà servir de bouée de secours quitte à recourir à un éventuel emprunt (ou prêt relais) qui serait garanti par ces futurs droits télés.

« Le groupe de travail sur les salaires s’est donné une grosse semaine pour affiner et faire valider ces propositions. »

Il y a une réelle marge de manœuvre dans ce domaine avec un matelas pour amortir cette crise sans précédent mais qui demande des concessions de tous les côtés et dès maintenant. Le groupe de travail sur les salaires s’est donné une grosse semaine pour affiner et faire valider ces propositions. La prochaine réunion est prévue le 6 avril. Les salaires de mars seront alors versés. »

Si cela n’est pas encore acté, on pourrait s’attendre à ce que cette solution soit utilisée. Surtout que cette baisse serait compensée plus tard. On peut penser que les joueurs ont largement de quoi patienter durant ce confinement avec la moitié de leur salaire normal. D’ailleurs, Ander Herrera, milieu de 30 ans du Paris Saint-Germain, a clairement affirmé qu’il est prêt à faire des efforts financiers si c’est demandé. On peut espérer qu’il n’est pas le seul à être dans cet état d’esprit. Il le faut pour aider les clubs à passer cette crise avec le moins de « dégât » possible.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG