Restez connectés avec nous
Le PSG et 17 clubs de Ligue 1 quittent l'UCPF

Ligue 1

Le PSG et 17 clubs de Ligue 1 quittent l’UCPF

Le changement semblait définitif, il ne devait n’y avoir plus que 2 places de descentes vers la Ligue 2, et donc le même nombre pour monter en Ligue 1. Mais la FFF a annulé la décision de la LFP. Un conflit entre les deux grandes instances du football français qui ne plaît pas aux clubs. 18 équipes de l’élite, dont le Paris Saint-Germain, l’ont fait savoir en quittant l’Union des Clubs Professionnels de Football, une décision accompagnée d’un communiqué.

« Dix-huit clubs de L1 ont annoncé, mardi via un communiqué, avoir démissionné de l’UCPF. Une décision liée aux tensions existantes concernant le nombre de montées/descentes entre l’élite du football français et la Ligue 2. », écrit L’Equipe ce matin, avant de diffuser une partie du communiqué des clubs, signés par les clubs de Ligue 1, sauf Guingamp et Rennes.

« Cette démission est effective dès à présent avant le jugement en référé du 13 août du Conseil d’Etat où des clubs de Ligue 2 représentant une minorité des votes du football professionnel en France ont choisi de s’opposer, avec le soutien du Comité exécutif de la Fédération Française de Football, à la volonté de la majorité constituée par nos 18 clubs de Ligue 1. La Ligue 1 ne souhaite pas avoir à remettre en cause les principes de solidarité y compris financière avec la Ligue 2 mais veut la liberté de mettre en place les réformes indispensables au développement de notre football pro français.

Face à une concurrence européenne chaque saison plus dure, nous nous devons d’œuvrer pour un changement profond de Gouvernance. »

Si cette action ne va pas forcément aider dans le conflit entre LFP et FFF, c’est un moyen de montrer l’agacement des clubs face à des directions qui ne savent pas s’entendre et travailler ensemble. Un constat qui ne date pas que de cet été. Le football français offre depuis quelques années un triste spectacle (nous ne parlons pas ici des matchs, mais des problèmes administratifs et autre soucis « hors jeu »).

Seulement, à part que c’est un moyen de pression et de s’exprimer, cela ne devrait pas mener à grand chose, comme le précise Jean-Pierre Louvel, actuel président de l’UCPF (jusqu’à septembre) »

« Créer un nouveau syndicat à 18 n’est pas possible parce que dans les textes, il est prévu que le syndicat le plus représentatif doit être le syndicat qui représente les clubs. Or 18, ça ne fait pas une majorité : nous sommes 43 clubs professionnels à l’heure actuelle. Je suis consterné de l’absence de responsabilité d’un certain nombre. », a-t-il déclaré sur BFM TV.

Espérons que ce problème sera vite régler afin que l’on puisse se concentrer sur le football et les clubs vivre sereinement, avec un règlement clair pour le championnat dans lequel ils évoluent.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1