Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Quillot souligne qu'il faut que le football français se concentre sur la saison 2020-2021
©IconSport

Ligue 1

Ligue 1 – Quillot souligne qu’il faut que le football français se concentre sur la saison 2020-2021

C’est ce jeudi après midi que l’Olympique Lyonnais, le Toulouse Football Club et l’Amiens Sporting Club ont été auditionnés par le Conseil d’Etat pour leurs recours afin d’obtenir une reprise de la Ligue 1 2019-2020, arrêté définitivement par la Ligue de Football Professionnel le 30 avril dernier. Après cette audience, Didier Quillot, directeur général exécutif de l’instance de football, s’est brièvement exprimé auprès des médias. Il continue de fermer la porte à une reprise et évoque même plutôt la préparation de la saison suivante (qui devrait commencer le 23 août).

« Je voudrais insister sur l’unanimité de notre éco-système. Le 30 avril, les décisions que nous avons prises ont été prises à l’unanimité, moins une seule voix. Les décisions qui ont été prises par la FFF ont été prises à l’unanimité de son Comex. Le syndicat des joueurs, je vous rappelle, n’était pas pour la reprise la semaine précédent le 30 avril. Il y avait donc une unanimité de l’ensemble des familles du football professionnel ce jour-là, le 30 avril. (…)

Quillot « Aujourd’hui, il faut se tourner vers la saison 2020-21. »

On l’a encore vu durant l’audience au Conseil d’État cet après-midi. La Ligue est là pour représenter l’intérêt général, celui des 40 clubs, et nous avions en face de nous, on peut le comprendre tout à fait, trois clubs qui étaient là pour parler de leur intérêt particulier, ce que je comprends complètement. (…) Aujourd’hui, il faut se tourner vers la saison 2020-21. Il faut donc que l’on prépare dès maintenant, comme les clubs ont commencé à le faire, la reprise de la saison 2020-21 au mois d’août. », propos relayés par Foot Mercato.

Alors que la décision du Conseil d’Etat est attendue pour lundi ou mardi prochains, Quillot reste ferme sur sa position. Il ne semble pas envisageable de revenir sur une décision aussi importante après autant de temps. Surtout qu’il est difficile de placer maintenant une fin de championnat sans venir poser de gros problèmes de calendrier sur la saison suivante. Au-delà du risque de contamination au coronavirus liée à cette fameuse reprise, il faut penser au risque de blessures. Il faudrait vite reprendre et ensuite enchaîner sur une nouvelle saison qui serait avec un calendrier serré. Ou alors, donner des vacances entre les deux mais avoir alors un exercice 2020-2021 avec un rythme qui ne serait pas raisonnable.

Clairement, le plus sage serait d’enfin réussir à laisser la saison 2019-2020 derrière afin de se concentrer sur la suite. C’était aussi un des objectifs de cette décision d’arrêter la Ligue 1, en plus de limiter au maximum les risques du début du déconfinement. Reste à voir si le Conseil d’Etat ira dans ce sens. C’est probable, mais pas encore tout à fait certain.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1