Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Un député évoque des solutions pour l'autorisation des fumigènes

Ligue 1

Ligue 1 – Un député évoque des solutions pour l’autorisation des fumigènes

Mercredi, Le Parisien a fait savoir que la mission d’information lancée par l’Assemblée Nationale sur « le régime des interdictions de stade et le supporteurisme »  avait notamment donné un avis plutôt favorable à l’utilisation de fumigènes dans les stades en France. Ensuite, Sacha Houlié, député de la Vienne, a présenté une stratégie pour aller vers cette autorisation, alors que cette pratique est interdite depuis un moment en France. Il s’est exprimé auprès de RMC Sport à ce sujet.

« On propose de supprimer les sanctions collectives. Stop aux fermetures de tribunes pour tout le monde, les sanctions seraient individuelles. Aujourd’hui les clubs font la chasse aux fumigènes parce qu’ils sont responsables au civil comme au pénal en cas de brûlure et doivent payer en tant qu’organisateur. Nous disons qu’il faut autoriser le craquage dans le bas des tribunes, en l’organisant avec les services incendies. En revanche, au sein de la tribune, du groupe de supporters, c’est le président de l’association qui est responsable civilement et pénalement s’il y a un problème.

Houlié «  j’ai plutôt l’impression qu’ils acceptent cette solution. »

On a fait le tour des stades qui craquaient beaucoup de fumigènes, il y a eu zéro déclaration de brûlure. Il y a les fumigènes froids dont on souhaite poursuivre l’expérimentation. (…) Avec l’expérimentation de fumigènes froids cela dégage moins de fumée et de projection qu’aujourd’hui. Tout le monde n’est pas unanime. Mais pour les ultras qui participent aujourd’hui dans le cadre des discussions au sein de l’instance du supportérisme, j’ai plutôt l’impression qu’ils acceptent cette solution. »

Le tout apparaît plutôt comme une bonne nouvelle, puisqu’enfin ce cas des fumigènes semble vraiment avancer. Les négociations ont l’air d’être en bonne voie. C’est en tout cas bien mieux que des années d’interdiction et de sanctions, puisque les supporters n’ont jamais arrêté de les utiliser. C’est ici bien plus constructif pour arriver à une situation apaisée et sans danger. Un dernier élément qui est bien sûr primordial. Reste à voir si et quand cela se concrétisera, mais il y a déjà une grande avancée. Même si ce serait surprenant que ce soit déjà réglé pour le début de la saison 2020-2021, qui risque fort de démarrer à huis clos de toute façon.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1