Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Vercoutre : face au PSG "le ballon va plus vite que les joueurs"

Adversaires

Ligue 1 – Vercoutre : face au PSG « le ballon va plus vite que les joueurs »

Défait par le Paris Saint Germain, le SM Caen aura tout de même livré une prestation sérieuse. Son gardien, Rémy Vercoutre aura longtemps repoussé  l’inéluctable. Finalement celui-ci s’incline sur plusieurs inspirations géniales de l’attaque parisienne.

Interviewé par Loïc Tanzi, rédacteur sur le site Goal, le gardien caennais Rémy Vercoutre a fait part de ses impressions personnelles sur le match qui l’opposait à Paris, et plus généralement sur le début de saison de son club.

Vercoutre est d’abord interrogé sur la prestation livrée par son équipe et sur l’éventuel sentiment de frustration qui aurait pu l’animer à la suite de cette rencontre.

« Il faut se dire qu’il faut être plus agressif, qu’il faut mettre plus d’intensité. Vous ne pouvez pas simplement pas. A chaque fois que vous sortiez sur un joueur, ils arrivaient à faire la différence. On a essayé de leur chatouiller les chevilles, mais le ballon va plus vite que les joueurs. Si vous vous découvrez, vous en prenez 6 ou 7. Une fois qu’ils ouvrent le score, le match devient trop compliqué. »

Ensuite, l’ancien lyonnais était interrogé sur le niveau actuellement affiché par l’équipe francilienne.

« Je ne sais pas. Je retiens qu’ils ont beaucoup de talent, c’est ce qui fait la différence. Sur la moindre erreur, c’est fatal. Il a peu d’équipes pour le faire de cette manière-là. »

En outre, Vercoutre tend à rendre hommage aux individualités parisiennes et notamment à Di Maria, auteur d’un doublé ainsi qu’à Ibrahimavic auteur d’une frappe surpuissante venant se loger dans la lucarne droite du portier.

« Ce n’est pas qu’ils sont trop forts mais bon… Di Maria c’est du génie, Ibrahimovic c’est du talent… on ne boxe pas dans la même catégorie. On se dit que la seule chose qui aurait pu nous aider, c’est que leurs jets privés qui attendaient sur le tarmac à Caen leur fasse oublier l’enjeu du match, ce record, mais non. Ils ont un entraîneur pour ça et ils ont été à fond pendant 90 minutes. »

Enfin le journaliste lui pose une question ayant trait à la première moitié de saison caennaise et notamment aux 30 points déjà acquis par le club.

« C’est une bilan positif, on en est heureux, mais ce n’est pas une fin en soi. L’année dernière, le FC Nantes avait 30 points avant la trêve et on était très loin d’eux. Finalement, on a fini devant eux. C’est un exemple qu’on a pour ne pas se décourager. »

Occupant actuellement la 4e place du championnat, le SM Caen a réalisé un excellent début de saison et a profité des larges prouesses réalisées par son buteur Andy Delort. Aussi, les caennais ont-ils offert un agréable spectacle, avec un jeu résolument orienté vers l’offensif. Cependant, l’attaque parisienne a su profiter des nombreuses carences défensives pour s’imiter au plus près du gardien Rémi Vercoutre et ainsi inscrire 3 buts.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires