Restez connectés avec nous
Lorient/PSG - Bernard Casoni "Le PSG, ça reste une grosse équipe... On n’a rien à perdre"

Adversaires

Lorient/PSG – Bernard Casoni « Le PSG, ça reste une grosse équipe… On n’a rien à perdre »

Pour la 29e journée du Championnat de France le Paris Saint-Germain se déplacera à Lorient (coup d’envoi 21h). L’entraîneur lorientais Bernard Casoni a abordé en conférence de presse le match qui l’attend contre le club parisien. Il est revenu notamment sur le fait que la défaite du PSG au Camp Nou pourrait jouer en la faveur de l’équipe lorientaise :

« Paris, ça reste Paris, une équipe composée de bons joueurs. A nous de faire notre match, d’être encore plus rigoureux et de donner moins d’opportunités aux adversaires. Après, c’est vrai que Paris a reçu un coup sur la tête, donc si on peut exploiter cette situation-là, on le fera. »

Même si la défaite contre le Baçra amène des doutes, il est clair que le PSG a une équipe composée de nombreux joueurs de talents. Elle a été renforcée avec l’arrivée de Draxler et de Guedes, néanmoins il ne faut pas oublier que le club de la capitale est en période de transition avec l’arrivée d’Unai Emery aux commandes.

L’équipe, en cette deuxième partie de saison, a enfin compris les attentes du coach, néanmoins il leur faudra un peu plus de temps pour être à 100% en adéquation avec sa tactique et ses exigences. Les joueurs du PSG ont eu du mal à croire à leur victoire écrasante lors des 8èmes de finale aller contre le FC Barcelone (4-0), mais si cela se confirme contre d’autres grosses équipes, les joueurs auront la confiance en leur coach, en leur potentiel, en leur tactique.

Le coach lorientais veut faire douter le club de la capitale.

L’entraîneur du FC Lorient parle ensuite de l’état d’esprit que son équipe devra adopter pour avoir l’opportunité de battre le PSG, touché mentalement après sa désillusion au Camp Nou :

« Il faudra être conquérant, agressif dans le bon sens du terme en les faisant douter, en les faisant reculer, en utilisant le ballon. On sait le faire aussi, et il faudra les faire douter. […] 

Est-ce que l’on a les mêmes moyens de presser le PSG comme l’a fait le FC Barcelone ? Je ne pense pas. Le PSG, ça reste une grosse équipe. On part avec des ambitions, mais souvent on est plombé par un corner ou un but bête. On part souvent avec des ambitions, mais on n’arrive pas à les tenir. […] Il faudra être cohérent et se sentir solide. […] Ce n’est pas l’adversaire qui va nous donner un coup de main, il viendra de nous. »

Bernard Casoni reste modeste et malgré la défaite au Camp Nou, il estime que le PSG est une équipe forte Il est vrai que le club de la capitale n’a pas intérêt à baisser les bras, mais au contraire lâcher toute cette rage dans le championnat et les coupes pour sauver la saison.

Les Merlus veulent profiter du manque de sérénité des Parisiens après leur élimination.

Selon lui, la stratégie pour perturber le PSG est claire :

« Paris, ils ont pris des coups, ils n’arrivent pas si sereins que ça, même si ça reste de grands joueurs. Mais ils ont tout de même été marqués psychologiquement. A nous de pouvoir en profiter. A nous d’essayer de hisser notre niveau de jeu et d’être très rigoureux là-dessus. Face à eux, un dixième de retard ou un mètre de mauvais placement et tu le paies directement. Donc tout ce qui dépendra de nous, à nous de bien le faire. Ça passera par-là, on a pas le choix. Par l’engagement et par l’envie de bien défendre ensemble, ce que l’on fait par moment mais pas tout le temps. Là, ça devra se faire tout le temps. Ce n’est pas facile psychologiquement mais on doit passer par ça. »

Le PSG étant favoris contre les merlus, le club lorientais n’a rien à perdre :

« Ce match de Paris peut nous servir aussi. Faisons déjà ce qu’il faut, ayons la bonne attitude, ayons le bon comportement. De toute façon, au départ, Paris c’est plus fort que nous. Tout le monde prédit que l’on va en prendre 4. Tout le monde prédit même que l’on est mort pour le maintien. On n’a rien à perdre. Tout est du bonus, à voir maintenant si l’on veut donner raison aux gens. Ils ont tous coché le 2 (pari sportif, ndlr), pour Paris. Ils nous croient morts, à nous de montrer le contraire. Il nous faudra de l’investissement. Le tout ne sera pas de dire ‘oui’ mais de s’engager, à tous les niveaux. »

Il est vrai que les joueurs parisiens ont pris un coup au moral après leur désillusion en Ligue des Champions, néanmoins ils pourront mettre toute leur énergie et leurs forces dans le championnat et les coupes. En espérant qu’ils se remettent assez vite de leur élimination en 8émes de finale de la Ligue ds Champions, ça sera la meilleure manière de répondre de cette défaite et de sauver la saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires