Restez connectés avec nous
LOSC/PSG - Corchia "une très grosse équipe mais c'est moins impressionnant...on n'a pas peur"

Adversaires

LOSC/PSG – Corchia « une très grosse équipe mais c’est moins impressionnant…on n’a pas peur »

Ce vendredi soir, le LOSC reçoit le Paris Saint-Germain pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Sébastien Corchia, arrière droit de 25 ans passé dans les équipes de jeunes des Parisiens et plusieurs fois mentionnés dans le mercato du PSG, s’est confié auprès du Parisien à propos de cette rencontre.

« Le PSG 2016-2017 paraît moins impressionnant cette saison? Personne n’est imbattable mais c’est vrai que, l’année dernière, c’était quand même très compliqué contre eux. Cette saison, cela reste une très grosse équipe mais c’est moins impressionnant. Le départ d’Ibrahimovic leur donne peut-être quelques doutes. Mais on s’attend quand même à un match très difficile.

Une stratégie anti-PSG ? On a vu que les équipes qui ont eu des résultats contre eux étaient regroupées et qu’elles ont rapidement joué vers l’avant à la récupération. On aura notre chance, on n’a pas peur.

Moins inquiet d’affronter Cavani qu’Ibrahimovic ? Il n’y avait pas d’appréhension de jouer contre Ibra et, pour les défenses, jouer contre Cavani est tout sauf un cadeau. Il fait beaucoup d’appels, est toujours à la limite du hors-jeu et use les défenses. C’est un très grand attaquant qui sent bien les coups. En plus, il ouvre des espaces pour ses coéquipiers. Il faut être hyper vigilant tout le temps. »

Pour le moment, le PSG fait forcément moins peur que la saison passée. Après avoir passé presque toute année sans perdre en Ligue 1, les Parisiens se sont déjà inclinés deux fois sur les 10 premières journées. Et même dans les victoires, il n’y a pas eu toujours une grande maîtrise. C’est normal avec la transition que connaît le club. Les adversaires espèrent donc en profiter. Car une fois que l’équipe PSG sera habituée au départ de Zlatan Ibrahimovic et au changement d’entraîneur, il est bien possible qu’elle redevienne quasiment injouable pour ses adversaires sur le plan national.
Il faut notamment trouver les solutions face aux équipes très regroupées, que le PSG affronte presque à chaque match. Ibrahimovic pouvait débloquer des situations grâce à son physique, sa capacité à déclencher des frappes très dangereuses avec peu de place et parfois des angles qui semblent impossible. Il faut maintenant autre chose, plus de précision dans les centres, un peu plus de mouvement, des joueurs qui retrouvent de l’efficacité. Il y a beaucoup de qualité dans l’effectif parisien, il faut simplement que les joueurs arrivent à bien l’exprimer ensemble et qu’ils soient en forme.
Les Parisiens ont dominé la semaine dernière, mais sans marqué. Il est temps de réussir un match complet, au niveau du jeu, du pressing et de l’efficacité. Jusqu’à, ils n’ont presque jamais réussi à mettre les 3 ingrédients ensemble sur plus d’un bout de match. Normalement, les choses s’améliorent au fil des semaines. Au PSG de le prouver.
Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires