Restez connectés avec nous
OM/PSG - Eyraud "j'aurais préféré que les supporters parisiens puissent assister à ce match"

Adversaires

OM/PSG – Eyraud « j’aurais préféré que les supporters parisiens puissent assister à ce match »

Malheureusement, le Classico dimanche soir entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain (27e journée de Ligue 1) se jouera sans supporter parisien. Ils ont été interdits de déplacement au Stade Vélodrome il y a quelques jours. Une décision qui n’est pas du goût du président marseillais Jacques-Henri Eyraud.

« Je le regrette, je pense qu’un spectacle comme un match de foot, ce sont deux équipes et ce sont des supporters pour chacune de ces deux équipes. Mais je crois que les conditions dans cet état d’urgence ne pouvaient pas être réalisées pour assurer une sécurité normale.

Bien sûr, je le regrette. Personnellement j’aurais préféré que les supporters parisiens puissent assister à ce match, c’est une évidence. »

On peut regretter la décision, ainsi que la violence que l’on voit trop souvent.

 Une autre position de la part du président de l’Olympique de Marseille serait sans doute très mal placée. On imagine assez mal un dirigeant de club affirmer qu’une rencontre sera mieux sans une partie des supporters. Le football a besoin de ces derniers. La décision pour le match de ce dimanche est regrettable. Et elle est conditionnée par un contexte qui dépasse le football.
Cependant, il faut aussi rappeler que les violences entre les supporters sont un problème. On peut comprendre un peu d’animosité, des échanges verbaux (au moins dans le chambrage), mais il est dommage d’arriver à des bagarres. Et c’est aussi à cause de cette violence qu’il y a besoin d’un grand dispositif de sécurité. Bien sûr, nous n’affirmons pas ici que les supporters parisiens sont responsables. C’est un problème général dans ce sport, qui se porterait encore mieux sans la violence entre ces fans.
Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires