Restez connectés avec nous
PSG/Lens - Pochettino en conf : la fête, l'histoire et les supporters
©Iconsport

Ligue 1

PSG/Lens – Pochettino en conf : la fête, l’histoire et les supporters

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est arrêté en conférence de presse après le match nul (1-1, résumé vidéo de PSG/Lens) face à Lens ce samedi au Parc des Princes dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1 2021-2022. Il a évoqué le titre obtenu dans une ambiance étrange, sa joie personnelle et l’envie de voir une amélioration pour l’avenir.

Pochettino « tirer les enseignements de cette expérience pour construire à l’avenir. »

Pourquoi n’avez-vous jamais pris le dessus sur Lens ?

L’important était de remporter le titre aujourd’hui. En supériorité numérique, on a peut-être sous-estimé l’adversaire. On aurait pu marquer aussi avant.

Que retenez-vous de ce titre dans une ambiance étrange et de la saison ?

Un titre, c’est un titre. Être championnat de France, cela a de la valeur. Il y a des circonstances qui font que la soirée était spéciale en effet. Mais on a notre mérite. C’est le 10e dans l’histoire du club, alors on est content de cela. Il y a ce qui s’est passé, mais il faut se concentrer sur la suite. Il faut utiliser le passé pour tirer les enseignements de cette expérience pour construire à l’avenir.

Avez-vous l’impression d’être champion de France alors qu’il n’y a pas eu de fête ?

On l’a fêté avec le staff et les joueurs, j’ai du champagne sur mon tee-shirt. Le club n’avait rien prévu comme célébration. Le club le fêtera sans doute contre Metz lors de la dernière journée. On l’a bien célébré. On est champions, on ne peut pas être tristes. Quand on ne remporte pas le championnat, on est tristes. Il a donc de la valeur.

Il n’était pas prévu de le fêter sur le terrain. Les célébrations attendront le match contre Metz. La barre de l’exigence est très haute à Paris, avec la Ligue des champions comme objectif. Donc il y a de la déception quand il n’y a pas la Coupe d’Europe au bout, qui n’a jamais été remportée en 50 ans d’existence.

Pochettino « je suis très heureux de participer à un bout de cette histoire. »

Quelle était l’ambiance dans le vestiaire ?

Une belle ambiance, celle quand on remporte des titres. Il faut le célébrer, c’est un mérite. C’est une joie immense à titre personnel. J’ai été joueur ici, capitaine. Puis entraîneur. C’est un rêve devenu réalité.

Que signifie ce titre pour vous ?

Il est très important. J’ai remporté trois titres en 18 mois, ça me donne du plaisir compte tenu des circonstances dans lesquelles nous sommes arrivés. Les attentes sont très élevées au PSG, les exigences augmentent. Les objectifs sont les plus élevés possibles. Il faut donner de la valeur aux titres en les célébrant. 10e titre en 50 ans d’histoire ! Une histoire ce sont des petits pas, et je suis très heureux de participer à un bout de cette histoire, d’avoir contribué à renforcer l’institution.

Pochettino « On est en train de vivre un moment difficile dans la relation avec les supporters. »

Vous espériez une meilleure ambiance ?

On est en train de vivre un moment difficile dans la relation avec les supporters. On fait ce qu’on doit faire mais on espère que la situation va s’améliorer. Je crois que le club est au-dessus de tout, de chaque personne. Il mérite le plus grand respect. On a atteint un objectif et espère qu’il y aura du respect pour ce titre, le dixième du club. C’est un moment de joie. Mais on respecte l’avis de chacun.

On vit en démocratie et je respecte toutes les manifestations. Je suis content pour le club, pour les gens, pour ceux qui travaillent au quotidien pour que l’on avance. J’espère que la situation va s’arranger pour tout le monde. On espère que l’on sera bien meilleur dans tous les domaines à l’avenir.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1