Restez connectés avec nous
PSG/Lorient - Le Bris évoque le gros collectif du PSG et explique le plan
©IconSport

Ligue 1

PSG/Lorient – Le Bris évoque le gros collectif du PSG et explique le plan

Le Paris Saint-Germain et Lorient s’affrontaient ce samedi au Parc des Princes dans le cadre de la 1ere journée de Ligue 1 2023-2024. Une rencontre qui s’est terminée avec un match nul 0-0 (résumé vidéo PSG/Lorient). Après ce match, Régis Le Bris, entraîneur de l’équipe lorientaise s’est exprimé au micro de Free Ligue 1. Il a évoqué le jeu collectif du PSG et des armes dont il a disposé pour faire face.

Le Bris « C’est une idée collective qu’ils veulent imposer »

Il y a eu que 22 % de possession de balle pour Lorient que fallait-il faire pour les capitaliser ?

C’est 78 % de possession de balle du Paris Saint-Germain, c’est une idée collective qu’ils veulent imposer. On savait à quoi s’attendre, quand on connaît Luis Enrique, on connaît ce qu’il a développé avec la sélection espagnole. Il est capable très vite avec des joueurs de qualité, il n’y avait peut-être pas de star mais il y a des joueurs de très grande qualité. Quand ils ont une idée collective de ce type-là et qu’il l’applique, tel qu’ils l’ont appliqué aujourd’hui, c’est-à-dire appliquer une possession haute et un contre pressing à la perte de balle, cela fait des ravages.

Le Bris « Ce qui était important c’est qu’on n’ouvre pas d’espace »

La possession, on s’y attendait. Ce qui était important c’est qu’on n’ouvre pas d’espace et qu’on soit extrêmement compact et intelligent. Il ne fallait pas quitter nos positions afin de limiter les opportunités faciles. Ils en ont eu presque aucune, et Yvon a fait le job quand ils en ont eu. Ensuite, on a réussi à se créer quelques situations, devrait situation pour marquer un but mais après sortir de ce contre pressing quand il est très bien réalisé, c’est très difficile. En départ de saison je ne m’attendais pas à être en capacité de dominer cette équipe au niveau de la possession, donc on va progresser mais on a posé des bases intéressantes au niveau de l’état d’esprit, de la cohésion, de l’intensité et de la volonté de se dépasser.

Le Bris « On n’a rien lâché jusqu’à la dernière seconde »

On n’a rien lâché jusqu’à la dernière seconde. Ce sont des fondations qui sont super importantes pour réussir une saison. Aujourd’hui, on a su le démontrer et il faudra le prolonger. Ensuite, on doit progresser sur ses ballons qu’on récupère, et quand on subit un contre pressing, et quand on sort de la zone de densité qui est vraiment un enjeu essentiel, mais de la manière dont il était appliqué aujourd’hui c’est très difficile.

Le Bris « On n’arrivait pas à conserver suffisamment le ballon »

Quel est le principal chantier après un match comme celui-là ?

On va analyser tranquillement, mais très clairement il y a eu des intentions, on n’a pas jeté tous les ballons. Le premier rideau on a réussi à le franchir quelques fois mais le temps d’après on n’arrivait pas à conserver suffisamment le ballon. Romain Faivre y est parvenu un peu par séquences. On a manqué d’homogénéité à ce niveau-là. Passer ce premier rideau il faut qu’on s’améliore.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1