Restez connectés avec nous
PSG/Nice (2-1) - Les notes des Parisiens : Messi et Mbappé sauvent les apparences
@Iconsport

Ligue 1

PSG/Nice (2-1) – Les notes des Parisiens : Messi et Mbappé sauvent les apparences

Ce samedi, dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1 2021-2022, le Paris Saint-Germain affrontait Nice au Parc des Princes. Les Parisiens ont joué un match compliqué pour finalement s’imposer 2-1 in extremis. (résumé vidéo PSG/Nice). Voici les notes des Parisiens.

Gardien –

Gianluigi Donnarumma (6) – Il n’a rien eu à faire en première mi-temps. Il s’est appliqué dans les quelques relances qu’il a eu à faire. Il ne peut pas grand-chose sur le but de Nice.

Défenseurs –

Sergio Ramos (6.5) – Il fait du bien. Il apporte de la rigueur et sait se sortir de situations compliquées. Bon match à gauche de la défense.

Marquinhos (6) – Il a été bon, la trêve lui a fait du bien. On l’a vu se glisser au milieu pour proposer un triangle à la relance. Il a joué assez bas quand il fallait gérer la profondeur. La deuxième mi-temps du PSG est moins bonne, celle de Marquinhos aussi.

Nordi Mukiele (6) – C’est mieux en défense que dans le couloir droit. Ce soir, il a été sérieux et appliqué. On l’a vu monter et proposer des appels. Sa montée en puissance fait plaisir à voir. Mais il reste encore du travail pour être plus sûr avec et sans le ballon. Il sauve un peu son match sur sa super inspiration pour le but de Kylian Mbappé.

Milieux –

Achraf Hakimi (6) – Il a été bon, il a pris le couloir et fait des différences. Malheureusement, il n’a pas été assez précis en première mi-temps, mais l’équipe a plus joué sur le côté droit, surement par rapport à l’absence de Nuno Mendes et Mbappé qui mangent le côté gauche quand ils sont là. Au fil du match, il a été de moins en moins servi et cela s’est ressenti.

Vitinha (5.5) – Sa première mi-temps n’est pas exceptionnelle. Il a fait quelques erreurs inhabituelles. Il a été moins souverain, mais il faut aussi du temps pour qu’il s’adapte à Fabian Ruiz. Mieux en seconde mi-temps, il a raté tout de même pas mal de choses avec le ballon.

Fabian Ruiz (5) – Il a été propre dans le premier acte, mais on a trop vu la différence avec Marco Verratti. Il se contente de remise, mais ne fait pas progresser le jeu. Il ne prend pas de risque. C’est le même souci qu’on a retrouvé en deuxième mi-temps. Remplacé par Renato Sanches à la 71e minute qui se blesse… Remplacé par Danilo à la 87e minute.

Juan Bernat (6) – Très volontaire sur son côté gauche, il a eu quelques bons ballons, il est assez juste dans ses choix de centre et de passe. Sa technique fait du bien dans les sorties de balles. Il a manqué des petites choses en première mi-temps, mais c’est prometteur. Remplacé par Nuno Mendes à la 58e minute.

Attaquants –

Neymar (6) – Il n’a pas été aussi bon que d’habitude cette saison en première période. On l’a vu mettre du temps à faire ses passes, à prendre des décisions. C’est mieux quand il joue vite, surtout que le bloc extrême de Nice nécessite un jeu rapide et du mouvement. Mais il a tout de même montré de belles choses dans le premier acte. En deuxième mi-temps, il a surjoué et on ne l’a pas vraiment reconnu, même si avec lui, le danger peut venir très vite.

Lionel Messi (7) – Que dire, il monte en puissance, ses accélérations font de plus en plus mal, ses passes sont de toute beauté et il y a eu ce coup franc, à la Messi, enfin. Il s’est éteint en seconde mi-temps, comme le PSG. Mais quand il a le ballon, on sent qu’il peut se passer quelque chose. Remplacé par Pablo Sarabia à la 87e minute.

Hugo Ekitike (5.5) – Encourageant, mais pas encore au niveau dans cette première mi-temps. Il s’est beaucoup donné, mais il a été assez brouillon. C’est sa première titularisation, c’est aussi un peu normal qu’il cherche ses repères. Remplacé à la 58e par Kylian Mbappé.

Entraîneur –

Christophe Galtier (6) – Mette Mbappé sur le banc montre qu’il a du courage et il tente de lancer ses remplaçants, c’est tout à son honneur. Pour le moment, les Ruiz, Ekitike ne sont pas au niveau de ceux qu’ils remplacent, on comprend mieux pourquoi Galtier a aussi peu changer en première partie de saison. Il n’arrive plus à garder ses joueurs sous pression. On voit une équipe qui court moins, qui presse moins et qui joue avec moins d’idée directrice. Il est en partie responsable

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1