Restez connectés avec nous
PSG/Troyes - Nivet "On n'a pas de regrets, on s'est accroché...mais Neymar a fait la différence"

Adversaires

PSG/Troyes – Nivet « On n’a pas de regrets, on s’est accroché…mais Neymar a fait la différence »

Pour le compte de la 15e journée de Ligue 1, le Paris-Saint Germain s’est imposé 2-0 contre Troyes ce mercredi au Parc des Princes. Benjamin Nivet le milieu de 40 ans de l’ESTAC, est revenu sur la défaite de son club au micro de C8. Le vétéran de la Ligue 1, rentré en cours de match sur la pelouse du Parc, était satisfait de la prestation de ses coéquipiers et de son équipe malgré la défaite.

« On a fait le match qu’il fallait. On n’a pas de regrets parce qu’on a tout donné, on s’est accroché et on savait qu’il fallait énormément courir contre cette équipe de Paris, mais aussi afficher beaucoup de solidarité, de courage. Malgré tout, on a réussi à se créer des occasions. Mais ici, c’est les individualités, Neymar fait la différence, il y a Cavani… Tous les joueurs de cette équipe sont des grands talents. »

Il a fallu du temps, mais les Parisiens ont su faire la différence.

Après une première mi-temps laborieuse, le PSG a su changer de visage lors de la seconde période, avec plus d’application et d’intensité. Il y a aussi une grosse influence d’un Neymar qui a décidé de prendre les choses en main. Paris se devait de marquer et gagner dans son Parc. Après le penalty raté de Cavani en première mi-temps, le Brésilien a donc pris le relais débloquer la situation. Sans oublier de servir l’Uruguayen sur le second but du soir.

A noter aussi le coaching gagnant d’Emery (entrée de Mbappé et Rabiot aux places de Di Maria et Lo Celso). Cela a aussi aider Neymar à porter son équipe en accélérant le jeu et en marquant le premier but, sur une passe de Rabiot, en croisant une frappe aux 25 mètres finissant dans le petit filet. De quoi permettre au PSG de terminer la 15e journée de Ligue 1 avec 10 points d’avance sur le nouveau 2e, l’Olympique de Marseille.

On note tout de même que Troyes peut être plutôt fier de son match. Certes, c’est surtout de la défense. Mais il est très difficile de faire autre chose que son PSG et au moins ils l’ont très bien fait. Peu de Parisiens pourront dire qu’ils n’ont pas un peu douté par moment. Rares sont les adversaires qui peuvent en dire autant, même s’ils ont aussi eu la chance d’affronter une équipe remaniée.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires