Restez connectés avec nous
PSG/OM - Fanni "Mettre la haine aux Parisiens, c'est toujours sympa !"

Adversaires

PSG/OM – Fanni « Mettre la haine aux Parisiens, c’est toujours sympa ! »

A la veille du match de clôture de la 10e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille, le défenseur marseillais Rod Fanni (34 ans) a répondu aux questions du Parisien. Et il était visiblement très confiant et prêt à faire de l’humour.

« Le Parisien le plus énervant? Zlatan. Il a ce côté arrogant. Le match où Joey Barton se moque de son nez, je me rappelle que lui et moi, on s’était bien chahutés. On se marchait sur les pieds, on se donnait des petits coups de coude. Il faudrait lui demander s’il s’en souvient, mais je pense qu’il a quelques flashs (rires). »

Clairement, Ibrahimovic aime chambrer ses adversaire et peut parfois être agaçant. Cela fait aussi partie de son jeu, de sa manière de déstabiliser l’adversaire. Durant son passage en Ligue 1, le géant suédois a eu quelques duels et on a pu voir des scènes pour le moins particulières (comme le bisou dans le cou de la part Civelli). Maintenant, il ne sera plus là pour jouer avec les nerfs des Marseillais. Et il n’y aura certainement pas d’attaquant pour prendre ce flambeau. On espère qu’ils prendront celui des buts car Zlatan marquait régulièrement contre le rival du PSG.

« Ma victime préférée? Lucas, quand je le prive de son but au dernier moment (2 mars 2014). Ce jour-là, on a plus parlé de mon sauvetage que si j’avais mis un doublé. J’ai entendu dire qu’on le surnomme Failli depuis cette action. Je l’ai assassiné, le pauvre (rires). Il a dû rêver de moi, ou cauchemarder. Je suis désolé pour lui, mais si c’est à refaire, je le referais avec plaisir. Mettre la haine aux Parisiens, c’est toujours sympa ! »

 Sur cette action, Fanni a en effet dégoûter Lucas et les supporters parisiens, qui pensaient assister à un but exceptionnel. La bonne nouvelle pour le PSG étant qu’à part ce grand moment pour le défenseur marseillais, il n’a pas souvent mis « la haine aux Parisiens ». Le club de la capitale a remporté les 10 derniers Classicos, alors certainement que Lucas s’est très bien remis de cette action. Et on ne sait pas qui le surnommerait « Failli », mais ce n’est pas à Paris (ou alors très peu répandu).
Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires