Restez connectés avec nous
Corriere dello Sport: Bacca disponible pour "le meilleur offrant à partir de 30 millions d'euros" cet hiver

Mercato

Corriere dello Sport: Bacca disponible pour « le meilleur offrant à partir de 30 millions d’euros » cet hiver

Carlos Bacca, attaquant de 30 ans, a songé à quitter l’AC Milan l’été dernier et le Paris Saint-Germain faisait partie des destinations possibles. Finalement, par manque de place pour un extra-communautaire, le club de la capitale a dû oublier le Colombien. Mais avec le départ de David Luiz (défenseur central) vers Chelsea lors du dernier jour, le transfert est possible. Et les dirigeants milanais ne seraient pas contre un départ du buteur, qui est décevant en ce début de saison.

Ce matin, Il Corriere dello Sport a publié un long article sur la situation de Bacca à l’AC Milan. Et ses 6 buts inscrits en 13 journées ne suffisent pas à être satisfait. Le problème étant qu’il n’a plus marqué depuis 403 minutes. Et son influence dans le jeu aurait baissé. L’idée d’un départ est donc relancé par le média italien. Et il est affirmé qu’une vente serait envisagée au « meilleur offrant à partir de 30 millions d’euros » lors du mercato hivernal.

De quoi donner la possiblité au PSG de le recruter, alors que l’on s’attend à voir une doublure expérimentée au poste de buteur, dont la place de titulaire appartient à Edinson Cavani. Il se pourrait que le club de la capitale se penche vers d’autres pistes, mais Bacca, qui a été au FC Séville avec Unai Emery (entraîneur parisien actuel) de 2013 à 2015, a confirmé l’intérêt du PSG l’été dernier. On peut donc penser que son cas est encore suivi par les Parisiens.

Cependant, il faut garder à l’esprit que le prix est annoncé par un journal sportif et non par le club. Peut-être que l’AC Milan espère une meilleure somme pour son joueur, voire ne pas être très enclin à le vendre. Surtout qu’il pourrait marquer des buts avant l’hiver. Il arrive à tous les buteurs de passer plusieurs matchs sans marquer. On voit alors souvent la presse s’emballer autour d’un « problème » et lancer des rumeurs. Comme cela s’est passé pour Cavani au PSG. Mais les très bons joueurs finissent toujours par retrouver l’efficacité et les articles changent alors de ton.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato