Restez connectés avec nous
Mercato - Le Parisien balaye l'idée d'une offre du PSG pour Sergio Ramos
©Iconsport

Mercato

Mercato – Le Parisien balaye l’idée d’une offre du PSG pour Sergio Ramos

Sergio Ramos, défenseur central de 34 ans du Real Madrid et capitaine du club madrilène depuis plusieurs années, a son contrat qui s’arrête en juin prochain. La discussion pour une prolongation existe, mais elle est particulièrement compliquée. Alors la rumeur d’un départ a pris de l’ampleur et les médias espagnols ont parlé d’un intérêt du Paris Saint-Germain pour l’international espagnol, avec AS qui a insisté ce matin en parlant d’une proposition à hauteur de 20 millions d’euros par saison. Ce soir, Le Parisien réagit en indiquant cela repose sur rien.

« Ce scénario ne repose que sur du sable et que le PSG n’a, selon nos informations, rien proposé au champion du monde 2010 et double champion d’Europe 2008 et 2012. La situation économique et les pertes financières enregistrées par le club de la capitale du fait de la pandémie du coronavirus (120 millions d’euros la saison dernière et environ autant cette année) ne lui permettent pas d’envisager une opération d’une telle envergure.

« il y a une forme de cohérence à observer. »

Et si le club de la capitale devait retrouver un peu de marge de manœuvre d’ici à la fin de la saison, il y a fort à parier qu’il l’utiliserait pour tenter de retenir Mbappé plutôt que pour attirer le grand défenseur du Real. Enfin, il y a une forme de cohérence à observer. Comment envisager que Paris se sépare de Thiago Silva à 36 ans pour recruter Sergio Ramos qui aura 35 ans en 2021 ? A moins que le PSG ne serve une fois de plus à servir les intérêts du capitaine madrilène dans ses négociations avec son club actuel. C’est aujourd’hui la thèse la plus probable. »

Même si on est toujours prudent face à rumeur, et il ne s’agit pas d’une mise au point officielle, il semble tout de même raisonnable d’aller dans le sens du Parisien. Nous n’avons de toute façon jamais vraiment cru en cette rumeur, qui ressemble plus à un bruit stratégie qu’à une vraie discussion. Surtout pour le moment évoqué en Espagne. Ce serait un moment de folie du PSG, qui a bien d’autres priorités. Surtout dans cette période durant laquelle le budget est limité par la crise liée à l’épidémie du coronavirus.

Utiliser un autre grand club pour mettre la pression, c’est un classique. Et le PSG fait partie de ceux qui peuvent être cités de nos jours. Notamment en Espagne, où les journaux aiment place le club parisien comme le « grand riche » qui est prêt à faire des offres astronomiques. De quoi se réjouir quand les joueurs préfèrent rester en Liga, même s’il n’y a en fait rien eu.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Mercato