Restez connectés avec nous
Al-Khelaïfi et Leonardo devraient encore attendre le jugement de l'UEFA
©IconSport

Une

Al-Khelaïfi et Leonardo devraient encore attendre le jugement de l’UEFA

Plusieurs médias ont indiqué que Leonardo (directeur sportif) et Nasser Al-Khelaïfi (président) sont allés voir l’arbitre après la défaite du Paris Saint-Germain contre le Real Madrid le 9 mars (8e de finale retour de la Ligue des Champions) pour une discussion très tendue, avec des coups et une intervention de la police. La version parisienne a été beaucoup moins grave, sans surprise. Mais le rapport de l’arbitre mentionne bien une certaine violence. Pour juger cette situation l’UEFA a ouvert une enquête, un « cas disciplinaire ». Il avait été indiqué par L’Equipe que la décision devait tomber ce 29 mars, mais Le Parisien assure désormais qu’il faudra attendre davantage.

« Dans un premier temps, la date de ce mardi 29 mars avait été avancée comme jour d’étude possible du cas des deux dirigeants parisiens par la commission de discipline de l’UEFA. Finalement celle-ci a été reportée de vingt-quatre heures, à ce mercredi. Mais, selon nos informations, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo ne seront pas jugés lors de cette séance. Leur situation sera vraisemblablement étudiée lors de la prochaine commission de discipline même si ce n’est pas encore fixé. »

Il apparaît donc que l’UEFA s’est concentré sur d’autres dossiers pour le moment, probablement parce que le PSG est éliminé. Il ne jouera pas une compétition européenne avant la saison prochaine, les éventuelles sanctions de ses dirigeants ne sont donc pas des priorités pour l’instance européenne. Il faudra patienter pour savoir ce qui est décidé dans ce cas, avec peu de chance que cela ait une influence sur les choix du club cet été pour son projet. A moins d’une surprise sur la durée de la sanction.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Une