Restez connectés avec nous
Callegari «Plus de son, plus d'images, nous n'avons eu aucune explication des dirigeants du PSG»

Actu Jeunes

Callegari «Plus de son, plus d’images, nous n’avons eu aucune explication des dirigeants du PSG»

Le père du milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Lorenzo Callegari, s’est exprimé dans Le Parisien puisqu’un flou demeure autour de la situation du joueur. Le Titi Parisien de 18 ans devait être prêté début janvier, mais quelques semaines plus tard les dirigeants parisiens ont bloqué son départ. Une incompréhension qui reste sans explication aujourd’hui. 

« Je ne sais pas, c’est bien le problème. La semaine dernière encore, le PSG discutait des conditions du prêt de Lorenzo au Genoa en Serie A avec son agent, Alessandro Canovi. Il était question d’un prêt de 18 mois. Et subitement, ce lundi, à la veille du dernier jour du mercato, le club nous a fait savoir qu’il n’était plus question d’envisager un départ en prêt.

Plus de son, plus d’images, nous n’avons eu aucune explication des dirigeants du PSG. Maintenant la question c’est : quel est donc le plan secret que prépare le PSG pour mon fils ? Parce qu’aujourd’hui, Lorenzo ne sait plus comment envisager l’avenir. Il est international français U19, il a montré ses qualités l’été dernier lors de la tournée de pré-saison et est apparu une fois en Ligue 1 (ndlr : contre Angers, fin novembre). Il est très clair pour tout le monde qu’il n’a plus rien à apprendre avec l’équipe réserve en CFA. Aujourd’hui, le PSG a décidé de punir Lorenzo en bloquant son départ au Genoa. Mais pour quel motif ? Il n’a rien fait de mal.

Au début de ce mercato, quelle était la volonté du PSG ? Comme quatre autres joueurs (ndlr : Augustin, Ongenda, Ikoné et Jesé), Lorenzo a été convoqué par Patrick Kluivert et Unai Emery au camp des Loges un dimanche matin début janvier. Ils lui ont alors annoncé qu’il était temps désormais d’aller s’aguerrir à l’extérieur sous la forme d’un prêt. Nous avons perçu cela comme une bonne nouvelle, comme une marque de confiance même. Pourquoi donc cette volte-face trois semaines plus tard ?

Que va-t-il se passer désormais ? Depuis début janvier, Lorenzo ne s’entraîne plus avec le groupe professionnel, sauf de manière ponctuelle, les lendemains de matchs notamment. Il va probablement terminer la saison en équipe réserve. C’est une perte de temps pour lui. Après, il lui restera un an de contrat. Il faudra alors prendre des décision. »

Lorenzo Callegari avait fait très bonne impression lors de son match face à Angers ainsi que lors des matchs de pré-saisons quelques mois auparavant. Un prêt aurait donc été tout à fait logique pour que le joueur ait du temps de jeu et puisse progresser. Mais, aujourd’hui laisser une situation comme ça n’est bénéfique ni pour le joueur ni pour le club. Il faudra rapidement trouver une solution, le PSG ne peut pas se permettre de mal gérer les dossiers concernant les jeunes issus de son centre de formation.

Le club veut s’appuyer sur ses titis parisiens, mais ce n’est pas en gérant les dossiers de cette façon que cela pourra se faire. Il faut que tout cela soit éclairci très rapidement pour le bien du joueur et du club.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Jeunes