Restez connectés avec nous
Alonzo pense que Pochettino peut être le "chaînon manquant" du PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Alonzo pense que Pochettino peut être le « chaînon manquant » du PSG

Jérôme Alonzo, notamment ancien gardien du Paris Saint-Germain (2001-2008) notamment, a été invité par Le Parisien à donner son sentiment sur l’arrivée de Mauricio Pochettino au PSG à la place de l’entraîneur Thomas Tuchel (officiellement limogé ce mardi). Il affiche une certaine confiance en son ancien coéquipier parisien (2001-2003) qui a notamment été entraîneur de Tottenham de 2014 à 2019.

Alonzo « J’attends qu’il redonne une dimension humaine à ce vestiaire. »

« Il arrive avec trois qualités essentielles La loyauté envers l’institution, la passion et un côté humain. Dans ce groupe, la qualité est là. J’attends qu’il redonne une dimension humaine à ce vestiaire. C’est là où il manque un truc. Il peut être le chaînon manquant.

Je vois le PSG actuel comme une école de jeunes surdoués. Il faut de la sueur. Je pense qu’il peut apporter ce goût de l’effort, du travail. Le chantier est là pour moi. À Tottenham, il a su faire défendre ses attaquants. J’attends de lui qu’il n’y ait pas de passe-droits quand les joueurs ne font pas les efforts, même pour Kylian (Mbappé) ou Neymar. (…)

Alonzo « Pochettino connaît notre bon vieux PSG, ses rouages. »

Ça ne m’aurait pas choqué que Tuchel finisse ses six derniers mois. Mais franchement, je n’arrivais plus à le suivre humainement, dans sa façon de surjouer le côté copain-copain avec les joueurs, et aussi tactiquement. Même si c’était il y a presque vingt ans, Pochettino connaît notre bon vieux PSG, ses rouages. Il a traversé des périodes compliquées en tant que joueur. Il sait que c’est un club très exposé avec de la pression, et ça, ça n’a pas beaucoup changé. »

En effet, Pochettino arrive avec des méthodes qui peuvent amener un certain optimisme. Il a déjà prouvé qu’il a une capacité à être un leader et à faire progresser ses joueurs. Aussi bien individuellement que collectivement. Avec le potentiel de l’effectif parisien, on peut espérer de très belles choses. L’Argentin a en plus déjà une histoire avec le PSG, ce qui peut amener une détermination en plus et réduire le temps d’adaptation. Même si le club a bien changé, comme le souligne Alonzo, il y a une habitude d’être au centre de l’attention et sous pression qui n’est pas nouvelle, bien qu’elle soit accentuée.

Maintenant, on ne peut pas oublier qu’Unai Emery (2016-2018) et Tuchel étaient aussi arrivés avec des idées intéressantes. La difficulté a été de les mettre en place dans la durée. On ne peut qu’espérer que Pochettino aura plus de réussite, avec un groupe qui grandit vraiment, prend de bonnes habitudes dans le jeu et cesse d’avoir des rechutes pénibles. Il peut arriver d’avoir un moment de moins bien, mais on a trop vu les joueurs oublier les efforts collectifs et le rythme à mettre dans le jeu pour gagner. L’Argentin doit amener ce sérieux, le goût de l’effort et la cohésion du groupe.

Retrouvez ici notre Podcast sur le style de Pochettino et les difficultés à prévoir pour les prochaines semaines.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG