Restez connectés avec nous
Aulas assure avoir travaillé pour "l'intérêt général" et évoque un tournoi avec notamment le PSG
©IconSport

Adversaires

Aulas assure avoir travaillé pour « l’intérêt général » et évoque un tournoi avec notamment le PSG

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, était en conférence de presse ce mercredi pour la présentation de la recrue Tino Kadewere (attaquant de 24 ans) en provenance du Havre. L’occasion de réagir à la décision du Conseil d’État de donner raison à la Ligue de Football Professionnel sur le choix de l’arrêt définitif de la Ligue 1 2019-2020 en avril dernier (tout en suspendant les relégations d’Amiens et Toulouse). Le dirigeant rhodanien défend alors sa position et parle d’un tournoi de préparation pour la reprise de la compétition, qui commencera pour l’OL et le Paris Saint-Germain par des finales de coupes nationales (que la Coupe de la Ligue pour Lyon) et la Ligue des Champions.

Aulas « Mes combats sont d’intérêt général, même si d’autres s’amusent à les présenter autrement. »

« Beaucoup parlent d’intérêt général et d’intérêts particuliers. Je vais répondre à Didier Quillot qui avait l’impression de dire que lui traitait de l’intérêt général et moi de l’intérêt particulier. Je pourrais dire exactement l’inverse. Quand on parle d’arrêt du championnat, on parle de plusieurs centaines de millions d’euros pour le foot français. On parle aussi d’un manque de compétitivité dans le futur pour les clubs français et la France dans sa compétition avec les autres nations. J’ai défendu avec extrêmement de vigueur l’intérêt général. (…) Les décisions prises s’imposent à nous, nous allons les adopter et regarder les conséquences de droit, sur le fond

Mes combats sont d’intérêt général, même si d’autres s’amusent à les présenter autrement. Nous verrons, d’ici 5 ans, d’ici 10 ans, ce sur quoi aura débouché cet arrêt prématuré du championnat. Le déficit d’exploitation du foot français va être d’1,2 milliard d’euros.

Aulas « un tournoi sur une deux semaines ici au Groupama Stadium. »

La préparation de la saison ?

On va organiser deux tournois. L’idée, c’est d’être les premiers pour faire en sorte de pouvoir organiser des matches. Le PSG et l’OL sont directement intéressés. Pour les garçons et les filles. On envisage pour les garçons un tournoi sur une deux semaines ici au Groupama Stadium, probablement en 8 équipes réparties en 2e groupes. Et on va envisager la même chose avec l’équipe féminine. », propos relayés par RMC Sport.

Qu’Aulas ait envie de défendre sa position, on peut le comprendre. Il est dommage que son échange avec les instances de football commence à ressembler à une bataille de cour de récréation « C’est lui le méchant, moi je suis le meilleur ». On aimerait que le football français dans son ensemble affiche un meilleur visage, mais c’est une partie que l’on retiendra forcément de ces derniers mois.

Maintenant, le dirigeant lyonnais serait un peu plus crédible s’il ne s’était pas dépêché pour demander une saison blanche quand la Ligue 1 a été suspendue. Ce qui aurait permis à l’OL de se qualifier en Ligue des Champions. Malheureusement, cela enlève une grande part de crédibilité à son combat pour « l’intérêt général ». Au moins, on peut maintenant espérer pouvoir passer à autre chose et se concentrer sur la suite. Même si on connaît Aulas, il ne lâchera pas le morceau et fera quelques rappels.

Quant au tournoi, c’est au moins ici une bonne idée d’organiser des matchs amicaux en France, puisque cela s’annonce très compliqué à l’étranger. Et il vaut mieux retrouver du rythme pour avoir la meilleure chance possible d’avancer sur la fin de la Ligue des Champions 2019-2020, en plus de préparer la saison prochaine.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires