Restez connectés avec nous
Cazarre "Emery, comme si son inéluctable départ avait libéré sa parole et désentravé sa mâchoire…"

Autour du PSG

Cazarre « Emery, comme si son inéluctable départ avait libéré sa parole et désentravé sa mâchoire… »

Julian Cazarre, journaliste de Canal+, a Ă©tĂ© invitĂ© par France Football a donnĂ© son avis sur Unai Emery, entraĂ®eur du Paris Saint-Germain. Supporter parisien, il n’hĂ©site tout de mĂŞme pas Ă  se moquer un peu de l’Espagnol, comme il le fait souvent dans ses interventions.

« Il est arrivé en France en nous éclaboussant de son charmant accent ibérique et un français qui, même approximatif, nous éblouissait par son naturel enchanteur… Seulement voilà, depuis deux ans qu’il est là, il semble qu’il n’ait fait aucun progrès. Comme s’il trouvait cela finalement plus pratique pour éviter les explications trop pointues ou trop embarrassantes. 

‘Il me fait penser Ă  mon fils de 3 ans’

Unai, parfois, me fait penser à mon fils de trois ans quand on lui demande si c’est lui qui a cassé le vase du salon en prenant la cheminée pour la cage de Keylor Navas, il répond dans un charabia «soubresauteux» que même le KGB n’aurait pas pu décoder et finit par un sourire et un câlin… Alors, la comparaison s’arrête au niveau du câlin pour Emery, il n’en est pas encore arrivé là, même si, après la question sur son coaching calamiteux contre Madrid, on est passé près. Bizarrement, ces derniers temps, je comprends de mieux en mieux ce qu’il dit. Comme si son inéluctable départ avait libéré sa parole et désentravé sa mâchoire… »

A son arrivĂ©e il y a presque 2 ans, on a pu en effet remarquĂ© un certain accent dans le français d’Emery, qui arrivait tout de mĂŞme Ă  se faire comprendre. Et il y a eu du mieux. Maintenant, il semble assez facilement faire passer le message qu’il souhaite.

Sauf que l’on a surtout l’impression qu’il veut des fois passer Ă  cĂ´tĂ© de la question. Il rĂ©pète alors des Ă©lĂ©ments qui lui plaisent avec plus ou moins de clartĂ©s pour se dĂ©faire d’une interrogation Ă  laquelle il ne veut pas rĂ©pondre. MĂŞme s’il ne maĂ®trise pas le français, il faut bien se rendre compte qu’Emery sait ce qu’il dit. En ce moment il veut ĂŞtre clair : il se concentre sur sa fin de saison avec le PSG. De toute façon, il faudra s’en doute bientĂ´t se faire Ă  un nouvel accent.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG