Restez connectés avec nous
Cazarre revient sur le chambrage de l'OM et Payet "T'es devenu Calais...il y a des règles"
©Iconsport

Adversaires

Cazarre revient sur le chambrage de l’OM et Payet « T’es devenu Calais…il y a des règles »

Le Paris Saint-Germain n’avait plus perdu depuis 9 ans lors d’un Classico, la victoire contre l’Olympique de Marseille 1-0 le 13 septembre dernier a donc été vécu comme un gros événement du côté de Marseille. Dimitri Payet (attaquant de l’OM de 33 ans) s’est beaucoup exprimé avant et après le match comme pour remettre un peu de piment dans une confrontation très souvent dominée par le PSG ces dernières années. Il s’est notamment permis de partager un montage avec Neymar (attaquant parisien de 28 ans) en petit chien de défenseur marseillais Alvaro Gonzalez (30 ans). Julien Cazarre, humoriste et chroniqueur chez RMC rappelle dans France Football que dans le chambrage, il y a des règles.

Cazarre « Le chambrage, c’est un art martial, donc c’est brutal, c’est violent, mais il y a des règles »

“Le chambrage, c’est un art martial, donc c’est brutal, c’est violent, mais il y a des règles. Là c’est comme si Ronald Pognon avait battu Usain Bolt sur une course, un jour de méforme du grand Jamaïcain… Je le vois mal poster un tweet avec la tête de Bolt sur un corps de tortue. »

Tout Marseille en a rêvé, et cette année ils l’ont fait. Le PSG a été battu par le rival phocéen. Dimitri Payet avait lancé les hostilités avant le match, ce qui lui avait valu une réponse hostile des Ultras parisiens. Marseille l’a emporté au terme d’un match maîtrisé par…les Parisiens. En plus de la victoire, Marseille a vu les joueurs Rouge et Bleu sortirent du match. Alors qu’une bagarre générale a éclaté, la partie s’est conclue à 9 contre 8 (5 cartons rouges). Après ce triste spectacle, les Marseillais ont pu exulter après la rencontre enchaînant les chambrages. Cela fait partie du football, c’est certain. Mais même si l’on comprend la frustration marseillaise qui devait exploser (la dernière victoire de l’OM face au PSG remonte au 27 novembre 2011) leur comportement a semblé un peu puéril et quelque peu sans honneur.

Cazarre « Quand ça fait neuf ans que tu sers de paillasse à des gars… »

« Quand ça fait neuf ans que tu sers de paillasse à des gars, c’est compliqué de les chauffer quand tu les tapes… L’ultra, lui, il peut balancer l’argument du « Ouais, mais vous avec votre pognon, vous prenez les stars donc c’est facile », c’est logique. Mais les mecs sur le terrain, eux, ils sont 11 face à 11 autres gars, avec les mêmes crampons sur le même terrain… T’es à armes égales. Quand les gars te mettent une saucée, c’est à la loyale… Et si tu te la racontes pour les avoir battus une seule fois, ben c’est que t’es devenu Calais. […] Le chambrage, y a des règles, on vous dit… C’est un art martial. Si un Parisien vanne un joueur du Real après une victoire en poules de C1, je le fous dans la Seine avec sa vodka Red Bull… C’est dit !”

On peut se permettre de chambrer lorsque le duel est serré ou qu’il y a eu provocation. Mais la vérité c’est que les deux équipes ne boxent plus dans la même catégorie et que le PSG reste plutôt sobre en général. Marseille n’a pas su enchaîner et s’est pris les pieds dans le tapis par deux fois depuis ce match. Cela leur aura peut-être appris l’humilité. Car l’OM, à défaut de concurrencer le PSG, est devenu ce club qui jubile quand il titille l’ogre parisien et qui fête les défaites des Parisiens comme s’ils étaient des supporters de l’autre club.

Dimitri Payet et ses compères ont certainement voulu s’attirer les faveurs du public. Mais quand on chambre il faut aussi l’assumer contre les autres équipes. La saison est longue et les comptes se feront à la fin.  Car la meilleure réponse, c’est dans les titres glanés qu’elle se trouvera. Et pour le moment Dimitri Payet n’en a aucun à célébrer. Sans oublier le retour du Classico, avec une réponse parisienne qui pourrait être cinglante.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nice/PSG : Debrief d’une victoire satisfaisante, mais au score un peu flatteur ?

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires