Restez connectés avec nous
Cissé encense Pochettino et Leonardo et souhaite qu'ils tirent "profit l'un de l'autre"
©Iconsport

Autour du PSG

Cissé encense Pochettino et Leonardo et souhaite qu’ils tirent « profit l’un de l’autre »

Edouard Cissé, ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain (1997-2007), s’est exprimé dans le Journal du Dimanche sur les deux hommes forts du secteur sportif du club de la capitale, Mauricio Pochettino (entraîneur de 49 ans) et Leonardo (directeur sportif de 51 ans) qu’il a côtoyé en tant que joueur. Pour Cissé, ce sont deux personnes charismatiques de la même génération, et il ne veut pas entendre parler de désaccords entre eux dans la presse.

Cissé « Des joueurs avec du charisme, on n’en croise pas beaucoup dans le foot »

“Des joueurs avec du charisme, on n’en croise pas beaucoup dans le foot. Eux, ils en avaient. Quand j’ai débarqué à Paris, tout le monde m’a dit : “Tu vas voir, Leo, c’est quelqu’un d’extraordinaire.” Et c’était vrai. Ça se manifestait par son charme, sa maîtrise des langues, son jeu… Mauricio, c’était plus par son attitude, son implication au quotidien, son relationnel”.

Cissé « Je n’ai pas envie que leur cohabitation devienne un sujet »

“Qui peut se prévaloir d’être indéboulonnable ? Leo a été fragilisé et Pochettino reste soumis aux résultats. Mais ce sont deux quinquas, beaux gosses, passés par le club, et c’est cool. J’espère qu’ils mettront leur ego de côté et pourront tirer profit l’un de l’autre. Je n’ai pas envie que leur cohabitation devienne un sujet. Ça doit être une force, pas un handicap.”

Un duo qui doit permettre au PSG d’avancer.

Les témoignages concernant Leonardo et Pochettino sont très souvent élogieux, de vraies bonnes personnes et c’est aussi le cas pour Edouard Cissé. Il ne tarit pas d’éloges les concernant et cela fait du bien d’avoir à la tête du PSG deux personnalités intelligentes et passées par le club en tant que joueur. Ils connaissent la « musique » du football et savent que leur statut n’est pas si solide que cela comme le rappelle Cissé. Ils sont dépendants des résultats, mais seront aussi jugés sur leur entente. Le prédécesseur de Pochettino était plutôt de nature clivante et cela a pu faire du mal au club, notamment sa relation avec le directeur sportif.

Pochettino est quelqu’un qui a un très bon relationnel, ses anciens joueurs le répètent et Cissé ne fait qu’appuyer sur ce point. L’entraîneur argentin, n’a pas les mêmes attentes que Thomas Tuchel, il est moins dans le contrôle de la partie réservée à Leonardo et ce positionnement pourrait bien être salutaire pour les deux dans leur relation.

En tout cas, comme le rappelle Cissé, leur entente est un point clef pour le PSG. Ne pas donner de billes à la presse pour mettre en avant un pseudo-conflit. Cela dessert le club qui doit se concentrer sur les résultats sportifs. Le mariage entre les deux ne fait que commencer, mais il semblerait que ce soit une formule qui a de grandes chances de marcher. Ils ont globalement la même vision du jeu, chacun connaît sa place, mais comme le souligne Cissé, on est à l’abri de rien et il faudra que les deux puissent mettre leur ego de côté en cas de désaccord.

On en saura plus après la fin de saison et le mercato estival, les dossiers chauds, car la presse et les médias se feront un plaisir de taper dans la fourmilière. Il s’agira alors pour les deux hommes forts de marcher de concert et d’empêcher le bateau de chavirer.

Retrouvez ici notre Podcast « Barça/PSG : Di Maria risque le forfait, comment le remplacer ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG