Restez connectés avec nous
Diallo aura encore sa chance au PSG et pourrait subir une "intervention" au dos, selon L'Equipe
©IconSport

Autour du PSG

Diallo aura encore sa chance au PSG et pourrait subir une « intervention » au dos, selon L’Equipe

Abdou Diallo, défenseur de 23 ans pouvant jouer dans l’axe ou sur le côté gauche, est arrivé l’été dernier au Paris Saint-Germain en provenance du Borussia Dortmund. Après une première partie de saison plutôt intéressante, il a drastiquement perdu en temps de jeu. La faute notamment à une blessure à la cuisse. Mais aussi à des « douleurs dorsales », explique L’Equipe ce vendredi matin en faisant un point sur la situation du joueur français. Lequel aurait encore bien l’intention de s’imposer au PSG, qui compte sur lui.

« On a senti , chez lui, une “dalle” de fou. »

« La veille du match aller à Dortmund (1-2, le 18 février), Diallo, parallèlement encore gêné parfois par des douleurs dorsales, reprend l’entraînement collectif. Il ne sera pas convoqué contre Bordeaux et verra la demi-finale de Coupe de France face à Lyon depuis les tribunes du Groupama Stadium. S’il ne verbalise pas d’explications auprès de l’intéressé, Thomas Tuchel assure, en interne, avoir, à cette période, besoin de joueurs prêts à cent pour cent. Diallo estime, lui, être en état de jouer. ‘Abdou était vraiment très surpris par la décision, explique un proche du groupe, qui a constaté un vrai changement après OL-PSG. On a senti , chez lui, une “dalle” de fou. À l’entraînement, on le sentait plus intense. Il voulait prouver.’ Une mue – constatée par le staff – sans doute jugée nécessaire par ce jeune joueur, en constante réflexion quant à ses axes de progression.

Dans cette période creuse, Diallo reçoit le soutien du club. Le directeur sportif, Leonardo, estime que le Français peut être aussi un des symboles de ce Paris travailleur et moins bling-bling qu’il entend promouvoir. Resté dans la capitale pendant cette période d’arrêt des compétitions, Diallo, bien intégré dans le groupe grâce à sa maîtrise de plusieurs langues, ne peut alimenter sa nouvelle dynamique personnelle.

« Diallo veut lancer sa deuxième saison sur les bons rails. »

Une période que l’intéressé et le club mettent à profit pour nourrir une réflexion autour des douleurs dorsales qu’il a ressenties. Un protocole de soins, voire une intervention en fin de saison, sont à l’étude. À l’aise dans son environnement parisien, convaincu de pouvoir s’imposer, Diallo veut lancer sa deuxième saison sur les bons rails. »

On garde, comme toujours, une certaine prudence face aux affirmations de ce journal sportif sur la vie interne du PSG. Tout simplement parce qu’il s’est trompé plusieurs fois ces derniers mois. Cependant, il est au moins crédible que Diallo n’ait pas abandonné. Après tout, avant sa seconde blessure à la cuisse, la saison se passait plutôt bien pour lui. Il faut assez logiquement une certaine adaptation après être arrivée, mais il a pu jouer et être performant. Cela doit pouvoir revenir. Mais il faudra se débarrasser de ce souci au dos. Vu la situation actuelle, une opération ne serait pas insensée. Cependant, il est loin d’être sûr que ce soit nécessaire. Il s’agit pour le moment d’une chose avancée par L’Equipe.

En tout cas, avec sa combativité, sa polyvalence et son aisance technique, Diallo a sans doute son mot à dire au PSG. Il faut de la concurrence en défense centrale, les absences peuvent vite arriver et ce peut être une option aussi en arrière gauche où les très bons joueurs sont rares. A lui de se battre pour obtenir un rôle important dans ce groupe. Même si cela ne veut pas forcément dire être un titulaire important des grands soirs tout de suite.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG