Restez connectés avec nous
Diallo évoque son avenir en sélection, sa situation et la concurrence au PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Diallo évoque son avenir en sélection, sa situation et la concurrence au PSG

Abdou Diallo, défenseur de 24 ans arrivé au Paris Saint-Germain durant l’été 2019 en provenance du Borussia Dortmund, s’est confié au micro d’Europe 1 ce dimanche. L’occasion pour le franco-sénégalais d’évoquer son état d’esprit par rapport à une éventuelle sélection, mais aussi sa situation au PSG en ce moment après une longue blessure et une certaine concurrence.

Diallo “je me concentre à faire du mieux que je peux en club, et le reste suivra.”

“Jouer pour une sélection nationale, ça représente toujours quelque chose, moi qui suis franco-sénégalais. Je sais que ce sera une conséquence de mes performances en club. Je prends les choses étapes par étape, je me concentre à faire du mieux que je peux en club, et le reste suivra et j’accueillerais la chose avec grand plaisir. Aujourd’hui, oui, je peux opter pour la France ou pour le Sénégal. Mais aujourd’hui, on ne m’a pas choisi.

La concurrence au PSG ?

Tout joueur aimerait être un incontestable, même si dans le football, ce mot n’a pas de sens car en un mois, en un match, tout peut changer. Incontestable, on ne l’est jamais, c’est une remise en question permanente.”

Je reviens de blessure. Je ne peux pas claquer des doigts et devenir titulaire du jour au lendemain. C’est normal, je l’accepte. Mais à côté de ça, je travaille dur à l’entraînement, je prouve tous les jours que l’entraîneur peut me faire confiance, et peut compter sur moi. Je sais que ça viendra tôt ou tard, je n’ai pas d’inquiétude là-dessus. Il y a énormément de défenseurs qui sont devenus des tops mondiaux après 25 ans, comme Virgil Van Dijk.

Diallo “Je reviens tranquillement, je me concentre sur mes performances.”

Danilo Pereira qui me dépasserait en défense ?

Pour être très honnête, je ne m’en préoccupe pas. Je sais que si je suis bon, cela viendra tôt ou tard. Danilo aussi a été bon, tout comme Presnel ou Marquinhos. Si je l’avais été, j’aurais espéré jouer à leur place. Je reviens tranquillement, je me concentre sur mes performances.”

A cause de blessures récurrentes, Diallo n’a pas pu enchaîner les matchs depuis son arrivée au PSG. Difficile alors de pleinement s’imposer. Surtout face à une concurrence rude et dans un club où l’exigence est grande. Gêné par un souci au dos qui a finalement nécessité une opération, l’ancien de l’AS Monaco n’a pas pu encore faire plusieurs semaines en étant à son meilleur niveau à Paris. Mais il a tout de même réussi à montrer des choses intéressantes sur plusieurs matchs. Et il faut prendre en compte qu’il a dû dépanner en arrière gauche, ainsi qu’en défenseur central droit. Ce dernier poste étant très rare pour un défenseur gaucher.

C’est bien de voir que Diallo ne s’impatiente pas et ne se prend pas la tête. L’essentiel n’est pas d’être en sélection ou d’être un titulaire des grands matchs au PSG tout de suite. Il faut d’abord mettre les blessures derrière lui, travailler, jouer et être performant. C’est au moins une belle mentalité. Et le joueur passé par le Borussia Dortmund n’est pas arrivé dans de tels clubs par hasard. On a pu le voir par moments à Paris, avec une bonne anticipation, une solidité dans les duels et une certaine aisance technique pour la relance. Maintenant, nous lui souhaitons d’enfin pouvoir enchaîner pour être plus régulier, monter en puissance et progresser encore.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG