Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Eric Di Meco doute un peu de la gestion de l’effectif du PSG

Dans l’optique d’avoir de grands joueurs et donc gros salaires, Le Paris Saint-Germain se voit dans l’obligation de vendre des joueurs, dont des cadres comme Blaise Matuidi, parti à la Juventus. C’est logique, surtout si c’est pour recruter de meilleurs joueurs. Sauf que ce genre d’opération peut avoir un impact négatif sur l’effectif, explique le consultant Eric Di Meco su RMC :

« Il y a une gestion d’effectif un peu délicate au PSG. Ils ont fait le choix d’un gros coup avec Neymar, pour entrer définitivement dans la cour des grands.(…) Après il y a la gestion après ce recrutement. Le danger est de s’affaiblir. Le onze titulaire parisien est meilleur avec Neymar.

S’ils vendent trois joueurs de valeur ou plus, ils ne seront pas affaiblis ?’

Mais pour aller au bout, il faut un effectif pléthorique et de qualité. Quand j’entends parler de départs de Di Maria, Lucas… Matuidi est parti… Lui, à un moment de la saison ils vont le regretter. Les joueurs qui ont la rage, à un moment donné tu en as besoin. Le PSG, pour respecter le FPF, va devoir vendre des cadors. Avec une valeur marchande. Ce n’est pas la vente de Krychowiak qui te fera entrer dans les clous… S’ils vendent trois joueurs de valeur ou plus, ils ne seront pas affaiblis ? »

Pour éviter de sortir des limites du Fair-Play Financier et d’avoir un effectif trop plein, le PSG doit vendre. Il ne sert à rien d’avoir des gros salaires qui ne jouent pas. Mais il est évident que Paris ne doit pas vendre plusieurs ses cadres. D’ailleurs, c’est plutôt des indésirables qui sont mis en vente, à part Matuidi. Reste à voir comment évolue le mercato, car tout peut aller très vite. Mais pour le moment il n’y a pas de raison de s’inquiéter.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG