Restez connectés avec nous
Face à un "sentiment de gâchis" de sa formation, le PSG aimerait avoir "beaucoup de Kimpembe"
©IconSport

Autour du PSG

Face à un « sentiment de gâchis » de sa formation, le PSG aimerait avoir « beaucoup de Kimpembe »

Même s’il y a l’espoir de voir Tanguy Kouassi (défenseur/milieu de 17 ans) et Adil Aouchiche (milieu de 17 ans) signer leur premier contrat professionnel au Paris Saint-Germain, il reste l’inquiétude de voir deux excellents éléments de sa formation partir très tôt. Cela alors que le club parisien a déjà dû se séparer de joueurs prometteurs ces dernières années et le risque existe pour d’autres (comme Edouard Michut). Ce vendredi, Le Parisien relaie les propos d’un éducateur d’un dirigeant à propos de ces départs de Titis.

« ‘La déception est très forte quand tu t’occupes de former un jeune pendant plusieurs années, quasiment 24 heures sur 24, et qu’il décide finalement de ne pas signer au club à la fin de son cycle, confie un éducateur. Certains agents nous remercient car leur joueur profite de la meilleure formation française avant de partir pour gagner plus ailleurs. Il existe un sentiment de gâchis. Les clubs de l’Hexagone ne sont pas protégés sur la formation de leurs jeunes joueurs.’

« Presnel Kimpembe a fait preuve de patience en écoutant les anciens et il a progressé en s’entraînant auprès de champions. »

‘Il y a beaucoup d’impatience de la part du joueur mais aussi, souvent, de son entourage, indique un dirigeant. Plutôt que de réussir tout de suite, Presnel (Kimpembe) a fait preuve de patience en écoutant les anciens et il a progressé en s’entraînant auprès de champions. C’est désormais un super ambassadeur pour les jeunes. Il est toujours humble, positif et professionnel. Il nous faudrait beaucoup de Kimpembe dans l’état d’esprit et la réussite.' »

On peut facilement imaginer la déception pour un éducateur quand il voit un jeune qu’il a formé partir vers un autre club avant qu’il ait pu jouer avec l’équipe professionnelle. C’est le sentiment vécu par tout le club et souvent par les supporters. Mais c’est aussi normal. Il est impossible que tous les joueurs formés se fassent une place dans le groupe professionnel. C’est le cas dans tous les clubs et d’autant plus quand il y a l’ambition de tout gagner. Il y a une certaine exigence et il faut donc des qualités déjà bien évidentes pour obtenir sa chance.

Le PSG doit se concentrer sur le fait de garder les plus prometteurs et le faire grandir au fil des années pour renforcer son équipe première. Le souci étant qu’il y a souvent une grande impatience aujourd’hui. Déjà à 17-18 ans il y a une demande de temps de jeu, comme s’il fallait absolument faire des matchs en professionnel régulièrement pour progresser. Kimpembe (24 ans) est la preuve que l’entraînement avec cette équipe de très haut niveau, le travail et la patience peuvent aussi très bien faire le travail.

On comprend l’envie de jouer, mais il faut savoir se contenter de quelques matchs pour commencer. Un prêt peut aussi être bénéfique, mais il faut bien le choisir. Beaucoup ont été prêtés sans vraiment percer ensuite. Mais le fait que ce ne sont pas des choix simples. Le mieux étant tout de même de ne pas se précipiter et d’être à l’écoute, avec le PSG qui doit être en mesure de présenter un projet à ses Titis.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG