Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Interview – Julien Cazarre « Leonardo, c’est le meilleur transfert de ces 15 dernières années. Ils peuvent vendre Mbappé ou Neymar, je m’en fous. »

Julien Cazarre, journaliste qui a l’habitude des chroniques pleine d’humour et qui a notamment occupé pendant 6 années une place importante dans l’émission J+1, nous a accordé une interview. Il y a évoqué le projet avec l’application Too Goal (réseau social avec seulement du football, informations, analyses, échanges et podcasts), mais aussi son amour pour le Paris Saint-Germain et le vécu avec ce club. Voici l’entretien en vidéo et retranscrit.

Qu’est-ce qui vous a amené à l’application Too Goal, à ce projet ?

L’argent ! Une énorme somme d’argent. Je suis un peu le Neymar des consultants (sourire). Non, c’est parce que le projet est génial, il n’y a jamais eu de réseau social sur le football. Cela n’existe pas. C’est un peu fou. Au départ tu te dis « c’est fou, personne ne l’a fait ». Bah ouais, mais comme pour Facebook ou Twitter, personne ne l’avait fait avant. Là, c’est le premier réseau social sur le football qui crée un lien, avec du contenu, avec des produits intéressants.

L’objectif, ce serait de dépasser Twitter, pour les soirs de match par exemple ?

Tout simplement (ironie). Le principal c’est de réussir à rendre pérenne et à faire en sorte que l’on ait enfin en France un réseau social fort, intéressant. Le foot rassemble tout le monde. C’est incroyable qu’il n’y en ait pas eu un avant, avec tout ce que ça comporte de positif, de lien entre les gens. Le but n’est pas de battre tel ou tel, c’est d’exister et de trouver un public qui se rend compte que c’est une chance extraordinaire d’avoir ça.

Dans votre carrière, c’est le projet principal maintenant ou c’est un bonus.

Les choses dans la vie, tu les fais. Tu ne mets pas plus avant ça ou autre chose. Je n’arrive pas à réfléchir comme ça. Les choses qui m’intéressent, je les fais à fond et je ne mets pas de priorité.

Vous êtes nés rue des Princes, mais à part ce fait du « destin » comment s’est construite votre histoire avec le PSG ?

Je me suis retrouvé dans ce club parce qu’il y a la haine de l’autre, avec la Province (rires). Mais pas que…Un truc qui est fou, mais je suis de Paris et connement, je supporte Paris. Les gens disent « tu supportes quelle équipe ? – Paris – Ah bon ?! ». Tu imagines, tu vas à Munich et tu dis que tu supporter du Bayern « Ah bon ?! Incroyable ! ». Bah non, pas incroyable. Je suis un con de base. Je suis allé au Parc des Princes j’avais 17 ans, je n’ai pas pu avant parce que mes parents n’aimaient pas le foot. J’ai trouvé ça génial, c’est ma ville, je suis Parisien, j’aime Paris. (pleurs, pour rire évidemment).

Cazarre « Ceux qui disent que c’était mieux avant, ils oublient qu’on avait une boule au ventre chaque semaine. »

Ce n’est pas si dur que ça de supporter le PSG…

Non, tu as raison, on a subi des remontadas que personne n’a vécues en 2 siècles, mais non…

C’est plus dur d’être supporter aujourd’hui ou il y a 10 ans quand le PSG se battait pour le maintien ?

Amara Diané Nous avions la vie du PSG entre nos pieds...Je suis heureux de voir ce qu'il est devenu

« Si on a glorifié Amara Diané c’est parce qu’il nous a sortis de l’enfer. »

Je ne sais pas…parce que c’est dur à quantifier. C’était dur à l’époque. Ceux qui disent que c’était mieux avant, ils oublient qu’on avait une boule au ventre chaque semaine. On n’était pas blasé, mais il y avait cette boule. Je ne sais pas si la joie du but d’Amara Diané permet d’oublier que le Parc était à moitié de vide même s’il y avait des Ultras de fou. Et à chaque mi-temps ça gueulait « démission ». Donc à un moment si tu kiffes, ne gueule pas « démission » à tous les mecs du club. On sifflait tout le temps. Si c’était génial, il ne fallait pas siffler. Je me souviens que c’était l’enfer. Aujourd’hui, c’est un enfer de riche.

 

« Si tu veux que ce soit mieux, tu vas au Parc et tu chantes. »

C’est une époque un peu trop glorifiée avec l’idée de la passion ?

C’était l’enfer oui, si on a glorifié Amara Diané c’est parce qu’il nous a sortis de l’enfer. Sinon il ne serait pas une gloire. Merci Amara Diané ad vitam aeternam, merci de nous avoir sorti d’une merde absolue. Les mecs sont contents…ils étaient dans la merde jusque-là (sous la bouche) et le mec a fait en sorte que ça n’aille pas plus haut et ils disent que c’était géniale comme époque…

Le Parc des Princes est mieux aujourd’hui ou avant ?

Ce débat…Je te donne un exemple. On dit que l’une des meilleures époques ce sont les années 90. J’ai une vidéo où je filme l’avant-match PSG/Bayern. Le Parc n’est pas complet et le speaker donne les noms des joueurs une fois pour que le Parc le dise ensuite « En numéro 1 Bernard Lama, en numéro 1 Bernard…Lama ». Sous-entendu « sinon vous ne l’auriez pas su ». Tu fais ça aujourd’hui tu passes pour un club de pin-pin. C’étaient les grandes années où les supporters étaient géniaux. Alors oui les supporters ont été les plus géniaux quand le PSG était nul, parce qu’il avait l’impression que le club leur appartenait et qu’ils vivaient la solidarité dans la douleur. Il faut arrêter avec les « c’était mieux… ». Si tu veux que ce soit mieux, tu vas au Parc et tu chantes.

« En France, il n’y a jamais eu 80 000 Ultras dans un stade. »

Et ça chante au Parc aujourd’hui…

Mais ça chante oui. Les mecs qui chialent, venez au Parc, chantez et vous verrez qu’il y a des gens qui chantent. Quand l’ambiance elle monte, tout le monde participe. De toute façon, il faut arrêter, en France il n’y a jamais eu 80 000 Ultras dans un stade. On n’est pas la Turquie. D’un seul coup, il y a ce fantasme on a l’impression qu’avant la France c’était la Turquie.

Et le souci des fumigènes ?

Ce n’est pas un souci les fumigènes.

Il y a des critiques faites aux joueurs sur la différence d’intensité entre la Ligue des Champions et le championnat, mais on retrouve la même chose dans les tribunes. Est-ce qu’on peut parler d’une forme d’hypocrisie ?

Les supporters du PSG ne demandent pas à mettre particulièrement de l’intensité en championnat. Ils n’en mettent pas et ça suffit. Ce sont les gens qui sont en dehors de Paris. Nous, on s’en fout. On voudrait simplement avoir le niveau en Champions League. Sauf que quand on n’a pas l’habitude de se battre en Ligue 1, c’est difficile ensuite en Champions League. Les supporters c’est la même chose. Ils sont mous en Ligue 1, parce qu’il n’y a pas d’ambiance, tu vas à un match amical contre des gens qui ont décidé que c’est perdu d’avance.

« Il y a des mecs comme les Marseillais qui se foutent de notre gueule

Julien Cazarre "Si on me dit 'on coupe le petit doigt de ton fils, mais t'es champion d'Europe'..."

« Je veux perdre avec dignité, c’est possible ? »

alors qu’ils ont perdu contre Limassol. « 

Donc ce qui manque le plus au PSG c’est la concurrence en Ligue 1 ?

C’est un tout. C’est un club qui n’a pas de concurrence en Ligue 1 et qui n’a pas de concurrence dans sa gestion. Si tu n’as pas de concurrence à l’extérieur, il faut la créer à l’intérieur. Mais quand tu as en attaque Neymar ou Choupo-Moting, je ne vois pas de concurrence, ou avec Di Maria et Nkunku.

Avec le retour de Leonardo, on peut avoir de l’espoir ?

C’est le meilleur transfert de ces 15 dernières années. Ils peuvent vendre Mbappé ou Neymar, je m’en fous. On perdra, mais on ne passera plus pour des cons. Tout le monde perd, il n’y en a qu’un seul qui gagne au final. Mais il n’y a que nous qui passons pour des blaireaux et j’en ai marre. Au moins, avec Leonardo, on se fera respecter, ce ne sera plus le club med. Donc si on perd, on perd mais tout le monde ne se foutra plus de notre gueule. Il y a des mecs comme les Marseillais qui se foutent de notre gueule alors qu’ils ont perdu contre Limassol. On en est arrivé là quand même ! Ils se sentent le droit de se foutre de notre gueule, t’imagines à quel niveau on est arrivé ? Je veux perdre avec dignité, c’est possible ? (rires).

Que représente le PSG pour vous ?

C’est ma vie. Si demain on me dit « on coupe le petit doigt de ton fils, mais t’es champion d’Europe »….allez, mais il ne faut pas que ce soit trop visible. Il ne s’en sert pas de toute façon.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG