Restez connectés avec nous
Jérémy Clément évoque le "vrai match" entre le PSG et l'ASSE, ainsi que la blessure de Mbappé
©IconSport

Autour du PSG

Jérémy Clément évoque le « vrai match » entre le PSG et l’ASSE, ainsi que la blessure de Mbappé

Jérémy Clément, milieu de terrain passé par le Paris Saint-Germain (2007-2011) ainsi que l’AS Saint-Étienne (2011-2017) notamment, s’est exprimé dans le journal L’Équipe à propos de la finale de Coupe de France entre les deux équipes et remporté par le PSG 1-0 ce vendredi. Cela avec notamment la blessure à la cheville droite de l’attaquant parisien Kylian Mbappé (21 ans).

“Un match ça se joue à rien, là c’est l’histoire d’un poteau. La finale aurait été différenteLes Verts ont souffert en fin de première période mais ils ont bien fini. Ils le doivent aussi à une grosse performance de Jessy (Moulin). Saint-Étienne a fait un vrai match, je ne sais pas si c’est parce qu’ils ont été très bons ou si le niveau du PSG a été moins bon qu’attendu, mais il y a eu un vrai match, une vraie finale.

Clément « sans Mbappé, ce n’est pas le même PSG. »

Inquiétant pour le PSG ?

Je ne sais pas, Paris est capable de se sublimer et de montrer autre chose. Mais on s’attendait à le voir dominer Saint-Étienne. Je pense que le PSG sans Mbappé, ce n’est pas le même PSG. Il faut rester optimiste par rapport à sa cheville, car un forfait changerait la donne.

Au vu de l’intensité mise par les Stéphanois durant la première demie heure, qui semblait avoir essentiellement pour but de blesser un joueur parisien, ce qui a été fait à la 30e minute avec la sortie de Kylian Mbappé, il était logiquement compliqué de produire du jeu pour les Parisiens. C’est logique aussi qu’une finale soit très disputée. C’est un match particulier, avec une certaine détermination. Sans oublier que c’était la reprise de la compétition officielle. On ne s’attendait pas au meilleur match possible. Et l’ASSE, qui n’était pas là non plus pour produire du jeu et tenter de bousculer cette équipe parisienne en jouant au football mais plutôt pour être des « guerriers » (d’après les mots de Timothée Kolodziejczak), n’a pas été.

Le club de la capitale a assuré l’essentiel dans ce match en s’imposant 1-0 et en soulevant ce trophée. C’est le plus important, même si on espère une progression dans le jeu sur les prochains matchs. Le point noir est logiquement la blessure de Kylian Mbappé au vu des échéances à venir. Mais, il est aussi compliqué de tirer des conclusions suite à cette rencontre qui n’était qu’une reprise face à une équipe dangereuse au mauvais sens du terme.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG