Restez connectés avec nous
Pierre Ménès dézingue un arbitrage favorisant le FC Barcelone et se montre dubitatif vis-à-vis de la VAR

Autour du PSG

LDC – Pierre Ménès dézingue un arbitrage favorisant le FC Barcelone et doute de la VAR

Ce mercredi soir, l’Olympique Lyonnais s’est fait sortir de la Ligue des Champions en se faisant atomiser sur la pelouse du FC Barcelone sur le score fleuve de 5-1 (8e de finale retour). Au sortir de ce match, un fait arbitral est une nouvelle fois venu entacher cette rencontre en faveur des Catalans. Un état de fait qui désespère définitivement Pierre Ménès, journaliste Canal Plus, comme il l’a écrit sur son blog personnel. 

« Vu le score à l’arrivée, ce penalty grotesque restera une péripétie. Mais autant je peux comprendre que l’arbitre le siffle à vitesse réelle, autant les ralentis sont formels : c’est Suarez qui vient marcher sur le pied de Denayer avant de s’écrouler. La question est donc simple : que foutaient les mecs du VAR devant leurs écrans ? S’il n’y a pas eu de bug technique, c’est juste scandaleux. On a l’impression que VAR ou pas VAR, le Barça doit être avantagé. C’est gonflant car c’est une équipe qui n’a pas besoin de ça. », a déclaré Pierre Ménès.

Un arbitrage à la maison ? 

Alors que beaucoup de naïfs pensaient l’assistance vidéo allait permettre de résoudre certaines injustices dans le football, force est de constater que cela est finalement bien loin de la vérité. Dans son utilisation, beaucoup de choses paraissent extrêmement étranges et les exemples ne font que s’accumuler depuis plusieurs semaines désormais. Hier soir, on a encore pu observer cet état de fait : lors de l’ouverture du score du Barça, Luis Suarez, comme il y a deux ans contre le PSG, a une nouvelle fois endosser son rôle d’acteur et l’arbitre a désigné le point de penalty.

Or, on voit bien que jamais le défenseur lyonnais ne fait faute. Voyons désormais comment nos spécialistes vont aborder cette injustice, qui reste bien minime comparée à ce qu’a vécu le club de la capitale le 8 mars 2017. Avec l’OL qui est touché aussi, peut-être qu’il y aura un peu plus de « défense » de la part des « spécialistes ».

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG