Restez connectés avec nous
Le PSG définitivement condamné dans l'affaire des compléments de salaire

Autour du PSG

Le PSG définitivement condamné dans l’affaire des compléments de salaire non déclarés

C’est une affaire qui dure depuis longtemps et n’a rien à voir avec la direction actuelle du Paris Saint-Germain. Dans le début des années 2000, des compléments de salaire versés à des joueurs non pas été déclarés. Il s’agit notamment de Jay Jay Okocha, Gabriel Heinze, Mauricio Pochettino, Ronaldinho, Pedro Miguel Pauleta et Nicolas Anelka. Lesquels n’ont pas été poursuivis, mais le PSG a bien été condamné. L’Equipe notamment l’explique.

« La Cour de cassation n’a pas donné raison au PSG et a rejeté son pourvoi, ce jeudi, contre sa condamnation en appel dans l’affaire des compléments de salaire non déclarés versés à des joueurs du club parisien au début des années 2000. Sa condamnation est donc définitive.

En octobre 2015, le club parisien avait été condamné à verser, avec d’autres, près de 5,5 millions d’euros de dommages et intérêts à l’Urssaf. L’équipementier sportif Nike s’était quant à lui vu notamment infliger au pénal une amende de 150.000 euros pour ‘complicité de travail dissimulé, faux et usage de faux’. »

C’est toujours négatif pour un club d’être condamné, non seulement pour la sanction en elle-même, mais aussi pour l’image. Mais nous soulignons encore que la direction actuelle du PSG n’a rien à se reprocher dans cette affaire. Reste que Paris n’a pas respecté les règles et doit, après un long « combat » avec la justice, en payer les conséquences.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG