Restez connectés avec nous
L'Equipe donne des explications du départ de Cavani sans finir la saison avec le PSG
©IconSport

Autour du PSG

L’Equipe donne des explications du départ de Cavani sans finir la saison avec le PSG

Edinson Cavani, buteur de 33 ans arrivé au Paris Saint-Germain en 2013 en provenance du SSC Napoli, arrivait à la fin de son contrat cet été et se dirigeait donc vers un départ. C’était un fait globalement accepté, qui avait du sens puisque ce peut être le bon moment pour chacun de tourner la page dans le plus grand respect. Sauf que la fin de l’histoire du Matador est ternie par le fait qu’il a décidé de ne pas prolonger son contrat de 2 mois afin de finir la saison 2019-2020, qui se termine exceptionnellement en août. Un dossier qui provoque une vraie déception, même si certains comprennent ce choix. Ce jeudi matin, L’Equipe fait le point sur le dossier de l’Uruguayen. En commençant par ses destinations possibles.

« Même si Pierro Ausilio, le directeur sportif de l’Inter Milan, a récemment déclaré que le buteur uruguayen « n’était pas une priorité », des contacts ont été établis et des négociations amorcées. Elles dépendent en grande partie de l’avenir de l’Argentin Lautaro Martinez.

Plusieurs clubs intéressés.

L’Atlético de Madrid n’a pas renoncé à le faire venir non plus en dépit des fritures sur la ligne. Barcelone avait également contacté Cavani, lors du dernier jour du mercato d’hiver, mais il avait repoussé cet intérêt. Les Catalans ne sont plus revenus à la charge. L’Angleterre le tenterait bien aussi. Newcastle, en cas de changement de propriétaire, a avancé ses pions. Manchester United est également à l’affût. »

Globalement, ces affirmations sont à peu crédibles puisque Cavani peut avoir plusieurs options pour son avenir. Même s’il a eu des blessures un peu gênantes et inquiétantes depuis un peu plus d’un an, il garde de grandes qualités de buteur. Si enfin il réussit à enchaîner les matchs de nouveau, il peut être très utile au plus haut niveau. Reste à savoir avec quel club le Matador pourra se mettre d’accord.

L’Atlético de Madrid reste une option très envisageable, puisqu’il était proche d’y signer il y a 6 mois. Le fait qu’il soit dorénavant libre aidera en tout cas à trouver un accord. L’Equipe a ensuite expliqué le choix de Cavani de ne pas prolonger à Paris pour finir la saison, ce qui viendrait notamment du manque d’attention de la part du club.

« La discussion n’est jamais venue. »

« Après l’échec de son départ, lors du mercato hivernal, le Matador avait changé d’avis. Il avait été convaincu par son demi-frère d’agent, Walter Guglielmone, que son histoire s’écrivait toujours au PSG. Il s’agissait juste d’en discuter avec Leonardo. Mais la discussion n’est jamais venue.

À part les programmes d’entraînement que lui envoyait le staff par mails, l’Uruguayen ne recevra aucune autre nouvelle du club. Pas un coup de fil ou un SMS pour s’enquérir de sa santé. Il n’était peut-être pas le seul dans ce cas mais lui savait que son contrat arrivait à expiration.

« Cavani est vraiment peiné que l’histoire se termine de cette façon. »

À une semaine de la reprise de l’entraînement, il informa le directeur sportif des champions de France qu’il préférait s’arrêter au 30 juin. Que lui garantissait le PSG en cas de blessure ? Rien. Quelles garanties offraient les instances ? Aucune. Et si, entre-temps, il s’entendait avec un club, serait-il libéré ? Pas sûr. Alors Cavani a choisi de privilégier sa fin de carrière.

Un peu plus tôt cette année, Cavani avait confié à ses proches qu’il aurait les larmes aux yeux le jour de son dernier match avec Paris, devant son public. C’était une certitude. Les circonstances ne lui en auront pas offert l’occasion. ‘Edi est vraiment peiné que l’histoire se termine de cette façon, ajoute son clan de fidèles. Mais, quand bien même il aurait accepté de signer deux mois de plus, il n’aurait même pas pu faire ses adieux puisque les matches devraient avoir lieu à huis clos’. »

Ici, on reste très prudent puisque le journal sportif n’est pas vraiment le plus fiable à propos de la vie interne du PSG. Aussi, il s’agit ici de l’histoire seulement vue par le joueur. Dans ce cas très compliqué, il faudra avoir l’avis de chaque partie pour avoir une idée précise de ce qui s’est passée. Il serait bien d’avoir d’abord des propos officiels de la part du joueur.

Mais on peut penser qu’il a en effet été déçu par la tournure des événements. Peut-être que le Matador serait resté avec plus d’attention de la part du PSG, ou plus de certitudes sur son avenir en cas de blessure ou autre événement. Le prochain club peut aussi demander à ce que le joueur soit disponible au plus vite et non à la fin du mois d’août.

L’argument de l’au revoir au Parc des Princes qui est impossible peut aussi jouer. Avec cette prolongation, Cavani n’aurait toujours pas eu son dernier match avec les supporters parisiens. Cela semble tout de même léger. Car il finira par pouvoir venir faire devant un Parc des Princes plein. Et ce départ dès le mois de juin pourrait avoir vexé certains supporters. Même si Cavani mérite toujours un grand respect et aura sans doute un beau moment quand il reviendra.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG