Restez connectés avec nous

Autour du PSG

L’équipe-type 2019 de la Ligue des Champions sans joueur du PSG, Cristiano Ronaldo rajouté à l’encontre des votes ?

L'équipe-type 2019 de la Ligue des Champions sans joueur du PSG, Cristiano Ronaldo rajouté à l'encontre des votes ?
©IconSport

L’UEFA a publié son équipe-type de la Ligue des Champions sur l’année 2019, établi sur le vote des supporters. Sans énorme surprise, il n’y a pas de joueur du Paris Saint-Germain. Mais il y a un « scandale » autour de ce onze à cause de la présence de Cristiano Ronaldo, attaquant de 34 ans de la Juventus Turin.

Alisson (Liverpool)

Alexander-Arnold (Liverpool), De Ligt (Juventus), Van Dijk (Liverpool), Robertson (Liverpool)

De Jong (FC Barcelone), De Bruyne (Manchester City)

Messi (FC Barcelone), Ronaldo (Juventus), Lewandowski (Bayern Munich), Mané (Liverpool).

On ne viendra pas conteste l’absence de Parisiens, même si certains ont pu faire de bonnes performances. Globalement, l’année 2019 restera comme une déception avec la triste élimination en 8e de finale contre Manchester United. La phase de groupes du début de saison actuelle a été intéressante, mais sans que ce soit assez pour totalement se réjouir. De toute façon, tout le monde pense surtout au palier des 8es de finale pour Paris. Ne pas passer rend ce qui a été fait avant presque inexistant.

Pour le reste de l’équipe-type, elle a globalement du sens. Notamment avec la forte présence de Liverpool, vainqueur de la Ligue des Champions 2019-2020. Même s’il est un peu étrange de ne pas trouver un milieu de terrain, secteur où il est difficile de combattre les Reds. Surtout, ce onze fait beaucoup parler parce que, selon le Daily Mail, l’UEFA a modifié le schéma de jeu qui avait été élu pour placer Cristiano Ronaldo. Ce devait être un 4-3-3, mais le Portugais est arrivé à la 4e place des votes. Alors l’instance européenne aurait choisi ce 4-2-4 en enlevant N’Golo Kanté (milieu de 28 ans de Chelsea), qui devait être dans l’équipe. Une information confirmée par certains médias et qui est bien triste. Cela montre l’envie de l’UEFA de satisfaire les grands d’Europe. Car si le fait de ne pas vexer un joueur peut amener un changement dans un vote, on peut se poser des questions sur d’autres éléments plus importants. Reste à voir si l’UEFA aura une réponse.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG