Restez connectés avec nous
Maracineanu souligne que le discours d'Edouard Philippe "était clair, la saison ne reprendra pas"
©IconSport

Autour du PSG

Maracineanu souligne que le discours d’Edouard Philippe « était clair, la saison ne reprendra pas »

Mardi, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé assez clairement lors de son discours à l’Assemblée nationale que la saison 2019-2020 des sports collectifs, dont le football, est terminée. Pourtant, on a vu ce mercredi quelques déclarations toujours dans le sens d’une reprise. La ministre des Sports Roxana Maracineanu a fait le point ce soir au micro de France Info et a été très claire.

« Lors du discours du Premier ministre le signal était clair et simple, c’est que la saison 2019-2020 de Ligue 1 ne reprendra pas. C’était plus raisonnable d’impulser cette direction. Reste à la Ligue de football professionnel, avec son comité exécutif, de prendre la décision et toutes les conséquences que cela entraînera pour les clubs.

C’est aux instances de football de prendre les décisions qui s’accordent et effectivement à la Ligue de prendre la responsabilité. (…) De toute façon, je ne vois pas comment ils vont faire pour placer dix matchs entre le 1er août et le 3 août.

Maracineanu « C’est uniquement cette évolution qui pourra faire évoluer les consignes qui sont les nôtres. »

Quand pourra débuter la saison 2020-2021 ?

Je vais m’en tenir aux consignes sanitaires du gouvernement, qui sont celles de voir l’évolution de la pandémie à la sortie du confinement. C’est uniquement cette évolution qui pourra faire évoluer les consignes qui sont les nôtres. », propos relayés par RMC Sport.

C’est très désagréable et le football français avait préparé un plan pour finir les compétitions en cours, mais il faut accepter la situation. Finir la saison n’est pas raisonnable compte tenu des risques pour chacun face au coronavirus. Alors la saison en France s’arrête là et il faut se concentrer sur les conséquences, puis le prochain exercice. Lequel n’a pas encore une date de départ qui est fixé. Il faut accepter les choses et afficher de la solidarité pour que le football français avance. On espère que les dirigeants du football français iront un peu plus dans ce sens dans les prochains jours. La santé passe avant tout et un peu d’unité ferait du bien.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG