Restez connectés avec nous
Neymar est le baromètre du PSG selon Geoffroy Garétier

Autour du PSG

Neymar est le baromètre du PSG selon Geoffroy Garétier

Deux mois de sérénité, c’est déjà long pour le Paris Saint-germain et cette saison ne déroge pas à la règle. Après avoir cassé de nombreuses défenses avec un 4-4-2 très collectif, le PSG semble reparti dans ses travers avec des joueurs offensifs moins concernés par les tâches défensives. C’est en tout cas l’avis de Geoffroy Garétier, comme il l’a déclaré dans le Late Football Club.

« J’espérais il y a quelques semaines que si Paris allait loin en Ligue des Champions, que Cavani ait un rôle à y jouer. Et c’est le cas, il a un rôle. Il a l’amour du club, du respect des valeurs et il synthétise quelque chose de positif. C’est le moment pour lui. Ce n’est pas contre Icardi, ce n’est pas technique. Mais par rapport à ce qu’il apporte mentalement et énergétiquement. Il apporte du positif.

Cette histoire de 4-4-2 commence à Montpellier début décembre, on se rappelle de la communication de Mbappé et de Neymar autour de cette séquence, ils disaient qu’ils feront les efforts. Pendant deux mois, ils font les efforts. Jusqu’au 5-0 au Parc des Princes contre Montpellier. Jusqu’à ce moment, Paris ne prend pas de buts et Neymar se blesse. Et donc il manque quatre matches. Cela a été un grain de sable.

Neymar était le signal d’investissement et de présence

Et ce n’est pas l’absence de Neymar tout seul qui fait que la défense encaisse des buts, mais il y a quand même une causalité. Comme si c’était lui le facteur plus dans le signal donné. Comme si Neymar était le signal d’investissement et de présence. Quand il est moins en forme, Paris craque. Cela peut être une question de mental aussi, cette équipe est fébrile. »

Il y a toujours une différence quand une équipe joue avec son meilleur joueur au meilleur de sa forme ou le contraire et ce quelle que soit l’équipe. Le FC Barcelone sans un Lionel Messi à 100% n’a pas la même allure. Si Neymar s’est un peu désolidarisé de son club avec ses déclarations concernant son état de forme, il n’empêche qu’avec un ou deux matchs de préparation supplémentaire, son rendement aurait certainement été meilleur.

Mais Il est difficile de donner tort au journaliste, Neymar et Mbappé font moins d’efforts défensifs qu’au départ de l’utilisation des 4 offensifs. Alors ce manque d’intensité et de pensée collective a également une répercussion sur l’implication et le moral des autres joueurs, tout comme un surplus de concentration peut également créer un cercle vertueux. Mais c’est aussi le travail du coach que de réussir à maintenir ses éléments concentrés et concernés par le collectif.

Publicités


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG