Restez connectés avec nous
Nice/PSG - Les tops et les flops la victoire parisienne
©Iconsport

Autour du PSG

Nice/PSG – Les tops et les flops la victoire parisienne

Le Paris Saint-Germain enchaîne. Après sa victoire en milieu de semaine face au FC Metz (1-0, match en retard de la 1ere journée de Ligue 1), les joueurs de la capitale ont de nouveau pris les trois points ce dimanche après-midi sur la pelouse de l’OGC Nice (4e journée de Ligue 1). Victorieux sur le score de 3 buts à 0, les hommes de Thomas Tuchel se relancent et se positionnent à la 7e place du classement avec 6 points au compteur. Les Rouge et Bleu auront désormais une semaine pour récupérer puisque leur prochain match se déroulera dimanche 27 septembre face au Stade de Reims (5e journée). Retour sur la victoire parisienne avec les tops et flops côté francilien. 

Les Tops –

Un Kylian Mbappé très inspiré.

Quel match du génie français. Pour son grand retour à la compétition, Kylian Mbappé a réalisé une prestation XXL. Premier buteur de la rencontre, sur un penalty qu’il a obtenu tout seul, il s’est montré décisif sur la pelouse de l’Allianz Riviera et a été le facteur X de la victoire de son équipe face à l’OGC Nice. À l’origine du but inscrit par Angel Di Maria, l’attaquant parisien a été intenable toute la rencontre en remportant quasiment tous ses duels sur le Niçois Youcef Atal. La saison du Golden Boy est lancée !

Keylor Navas, le mur infranchissable.

Que dire de plus sur Keylor Navas. À chaque match, ce sont les mêmes mots qui ressortent quand il s’agit d’évoquer le portier parisien. Une nouvelle fois, il a été précieux en sauvant à plusieurs reprises son équipe. Rassurant, il donne de la sérénité à ses coéquipiers.

Angel Di Maria, juste dans les derniers mètres.

Comme à son habitude depuis la saison dernière, El Fideo régale. Que ce soit à la finition ou dans la dernière passe. Buteur et passeur décisif sur coup franc pour le brésilien Marquinhos, l’Argentin prouve une nouvelle fois qu’il est un élément indispensable de l’effectif.

Marquinhos, le capitaine.

Le leader. Promu capitaine depuis le départ de Thiago Silva, Marquinhos endosse pour l’instant ce rôle à la perfection. Sérieux et appliqué, il a muselé les attaquants niçois et s’est offert le luxe d’inscrire son premier but de la saison de la tête.

Les Flops –

Mauro Icardi, pas dans le coup.

Mauro Icardi va vite devoir se mettre au boulot s’il ne veut pas de nouveau perdre sa place au sein de l’effectif rouge et bleu. S’il n’est pas loin d’être décisif, avec notamment une belle remise pour Mbappé, il manque encore d’efficacité pour remplir son rôle premier : marquer.

Plusieurs occasions concédées dans un manque de maîtrise.

C’est très bien que le PSG ait un grand gardien, c’est même essentiel. Mais on l’a tout de même un peu trop vu ce dimanche. Il y avait bien sûr de la fatigue, mais on aurait aimé voir les Parisiens être plus solides et plus souvent en possession du ballon. Finalement, ce 0-3 cacherait presque que les deux équipes ont tiré 14 fois et ont 50% de possession de balle.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG